Couverture La Curée

La Curée

(1871)
12345678910
Quand ?
7.4
  1. 8
  2. 12
  3. 16
  4. 46
  5. 92
  6. 222
  7. 522
  8. 525
  9. 244
  10. 72
  • 1.8K
  • 86
  • 437
  • 19

La Curée À la fin d'une chasse, pendant la curée, les chiens dévorent les entrailles de la bête tuée. Pour le jeune Zola, qui déteste son époque, c'est le coeur de Paris, entaillé par les larges avenues de Napoléon III, que des spéculateurs véreux s'arrachent. Ce deuxième volume des...

Match des critiques
les meilleurs avis
La Curée
VS
L'amour ignoble

Deuxième tome de la saga familiale des Rougon-Macquart, Dallas du Second Empire, La Curée joue en parallèle sur deux tableaux simultanés. Le premier tableau présente les aventures du petit Aristide Saccard - alias Aristide Rougon, qui a quitté Plassans où ses parents ont fait fortune (cf. oh surprise La Fortune des Rougon) pour Paris, ville d'or dont il compte bien ramasser les pièces sonnantes et trébuchantes. Posté en haut de Montmartre, il surplombe la...

17 6
Avatar StarcadeIII
3
StarcadeIII
La Curée c'est bien écrit, le message est clair, mais la forme est mauvaise !

Je n'aurai jamais lu La Curée d'Emile Zola, si ma professeur de français ne m'avait pas obligé de le lire, sous peine de me taper une dizaine de 0 tout au long de l'année scolaire. Sinon, jamais je n'aurai lu ce bouquin, tout simplement car je n'aurai jamais (jamais) eu l'idée de lire du Zola, car c'est tout simplement vraiment (vraiment) pas mon style de roman. Voilà que c'est dit, je vais pouvoir commencer. C'est bien écrit...... Lire l'avis à propos de La Curée

Critiques : avis d'internautes (31)

La Curée
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
La Curée

Mais ce qui, de tous les détours des allées, frappait les regards, c’était le grand Hibiscus de la Chine, dont l’immense nappe de verdure et de fleurs couvrait tout le flanc de l’hôtel, auquel la terre était scellée. Les larges fleurs pourpres de cette mauve gigantesque, sans cesse renaissantes, ne vivent que quelques heures. On eût dit des bouches sensuelles de femmes qui... Lire la critique de La Curée

81 94
Avatar Aurea
9
Aurea ·
Paris, la ville du péché !!!

L'Empire allait faire de Paris le mauvais lieu de l'Europe. Il fallait à cette poignée d'aventuriers, qui venaient de voler un trône, un règne d'aventures, d'affaires véreuses, de consciences vendues, de femmes achetées, de soûlerie furieuse et universelle. Et, dans la ville où le sang de décembre était à peine lavé, grandissait, timide encore, cette folie de... Lire l'avis à propos de La Curée

23 9
Avatar Plume231
9
Plume231 ·
Worms Armaggedon

Si la Fortune des Rougon était une bonne introduction à la famille et ses personnages, la Curée est l’œuvre parfaite pour commencer à comprendre là où Zola veut nous amener. Ce n'est pas un hasard si le deuxième tome nous plonge directement dans les conséquences les plus abjectes de l'avènement du Second Empire. L'auteur s'intéresse parallèlement aux spéculations frauduleuses provoquées par le... Lire l'avis à propos de La Curée

14 1
Avatar MrShuffle
9
MrShuffle ·
Prémices de la fêlure.

Mon premier Rougon-Macquart (Ouuuuh, la hoooonte), et une première bonne claque. Second de la grande entreprise de Zola, et déjà se dessinent magnifiquement dans le sang de cette famille les milles maladies. Une famille sale, à coup d'incestes, d'alcoolisme et de viols qui entre dans une société toute aussi sale, coup du Second Empire. L'histoire d'un Rougon qui arrive à la capitale avec le... Lire l'avis à propos de La Curée

5
Avatar clairemouais
8
clairemouais ·
Découverte
Monopoly

Suite au remarquable La Fortune des Rougon, Emile Zola continue d'approfondir l'arbre généalogique et le destin des Rougon-Macquart avec La Curée, où il va cette fois-ci s'intéresser à Aristide Rougon ainsi qu'à son ascension sociale, lui qui ne vit que pour ça au détriment même de sa... Lire la critique de La Curée

19 9
Avatar Docteur_Jivago
8
Docteur_Jivago ·
Toutes les critiques du livre La Curée (31)