La Vérité sur la Littérature d'Aujourd'hui

Avis sur La Vérité sur l'affaire Harry Quebert

Avatar JulieToral
Critique publiée par le

Certains l'ont refermé après trois pages (et ils ont eu raison), d'autres après l'avoir fini en 3 jours (au fond j'aurais dû faire pareil) et il y a ceux qui l'ont fini hier (haha). De mon côté, mon hier fut au bout de deux grosses semaines, ponctuées de moult soupirs. Il parait que ce livre a eu des prix ça étonne des gens mais ce qui m'étonne d'abord c'est que ce livre ait osé quitté le tiroir d'un auteur et PIRE, qu'un éditeur ait ACCEPTE de le publier ! Mais qu'est-ce qui lui a pris sérieux ? C'était un test pour voir s'il pouvait embaucher son stagiaire au marketing qu'on a mis au défi de faire vendre ce bouquin d'une pauvreté accablante ?

Je ne sais pas ce qui était le plus insupportable (et je ne vais pas tout lister parce que j'ai pas le temps), la prétention du narrateur, sa vision de l'écriture et de la littérature (tout comme celle de son mentor), le non respect des personnages, tous plus clichés les uns que les autres avec un épaisseur psychologique qui tient du confetti, l'histoire d'amour ennuyeuse à mourir et à laquelle personne ne croit - à ce sujet, la scène de la rencontre-coup-de-foudre est assez magnifique, les dialogues convenus et bidons, les répétitions multiples car le lecteur est un peu idiot quand même donc il faut lui redire les choses (après tout il s'est rué sur ce livre comme tout le monde et il fait l'incompréhensible épaisseur de 630 pages) les conseils pour "écrivains" à la petite semaine, le cadre, le décor réduit au strict minimum et sans aucune pêche, le style, pauvre, inintéressant et desservant le seul et unique point positif du bouquin : l'intrigue policière - d'où le deux étoiles. Mais même là il y a de la maladresse : pas seulement parce que le policier laisse toutes les infos à un parfait et désagréable inconnu, mais aussi parce qu'un des rebondissements se fait attendre pendant des pages et des pages pour faire avancer les choses (l'analyse graphologique) et enfin parce que les milliards de twists finaux, s'il te plait quoi, j'en ai marre achève ce livre au plus vite.

Franchement j'aimerais pas être Hopper, c'est pas sympa d'avoir utilisé une de ses œuvres pour une telle poubelle.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 755 fois
6 apprécient · 1 n'apprécie pas

JulieToral a ajouté ce livre à 1 liste La Vérité sur l'affaire Harry Quebert

  • Livres
    Couverture Le Nom du vent

    Livres (2015)

    De toute évidence, il s'agit de la liste des bouquins que j'ai fini en 2015. Normalement, ils ont tous eu droit à une critique....

Autres actions de JulieToral La Vérité sur l'affaire Harry Quebert