Couverture Salammbô

Salammbô

(1862)
12345678910
Quand ?
7.5
  1. 5
  2. 9
  3. 17
  4. 33
  5. 88
  6. 200
  7. 292
  8. 445
  9. 223
  10. 164
  • 1.5K
  • 121
  • 1.4K
  • 31

Guerre des Mercenaires, IIIe siècle av. J.-C. Carthage s'oppose aux Mercenaires barbares qu'elle avait employés dueant la première Guerre punique...

Match des critiques
les meilleurs avis
Salammbô
VS
"C'était à Mégara..." !!!

C'était à Mégara, faubourg de Carthage, dans les jardins d'Hamilcar. (ben oui, obligé, ce roman a sa place dans les premières phrases les plus cultes de la littérature avec Aurélien, Du côté de chez Swann et Voyage au bout de la nuit!) Imaginez un auteur qui s'est refréné, qui ne s'est pas permis la plus petite envolée, qui a pesé chaque mot minutieusement, en...

44 6
Critique de Salammbô par Krol

Après une 1ère partie plutôt plaisante, faite de découverte des paysages et des personnages, posant la situation politique de la première guerre punique, je me suis assez vite lassée des nombreuses scènes de guerre répétitives et torturées. Je me suis complètement perdue quant à savoir de quel camp on parlait. J'ai trouvé que les interlocuteurs étaient mal amenés (même si je sais que j'ai toujours beaucoup de mal à retenir et cerner les personnages). J'ai trouvé ce livre long malgré de... Lire la critique de Salammbô

4

Critiques : avis d'internautes (33)

Salammbô
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
WarPorn

A l’issue de la première guerre punique, qui vit les carthaginois prendre une raclée par Rome, les tribus mercenaires ex-alliées de Carthage, ivres de déception, décidèrent de la faire tomber. Partant de faits historiques dont Flaubert ne savait finalement pas grand-chose (comme nous), le roman déploie une violence éreintante mais aussi une puissance esthétique remarquable, que je rangerais... Lire la critique de Salammbô

26 19
Avatar -Valmont-
8
-Valmont- ·
Perle d'Orient

Objet finalement bizarre et biscornu que ce Salammbô, pour ne pas dire baroque – mais alors dans le sens premier du mot, utilisé par les joailliers de jadis pour désigner ces perles « baroques » qui ont une forme irrégulière, qui sont d'une rondeur imparfaite. Car même si Flaubert se tue à vouloir arrondir les angles, personne n'est dupe : son roman sonne faux ou, du moins, il n'est... Lire l'avis à propos de Salammbô

24 5
Avatar Paul_
8
Paul_ ·
Delenda Est

Décidément Flaubert est notre Bartleby à nous, romancier qui toute sa vie clama muettement qu’il préfèrerait ne pas. Chaque livre, on dirait qu’il ne le fait que pour prouver qu’il aurait mieux valut s’abstenir. Pour diverses raisons, d’ailleurs : Madame Bovary parce que l’amour l’ennuie et qu’il n’est pas Balzac, l’Education sentimentale parce que la vie ne vaut pas d’être... Lire l'avis à propos de Salammbô

44 24
Avatar Senscritchaiev
9
Senscritchaiev ·
Critique de Salammbô par Z-day

De Flaubert, je n'avais rien lu jusqu'alors. On ne peut pas dire que j'étais follement tenté par l'Education Sentimentale ou Madame Bovary, cependant. Ceci dit, j'avais entendu parler de Salammbô comme étant un OVNI dans sa bibliographie, un roman boudé par certains de ses plus grands fans, mais pourtant apprécié par certaines personnes hostiles à son oeuvre en général. Curieux, je me suis donc... Lire l'avis à propos de Salammbô

5 3
Avatar Z-day
8
Z-day ·
Découverte
GRR Martin est un petit joueur

"C'était à Mégara...". Sans doute l'une des premières phrases de roman les plus connues de la littérature française. C'était à Mégara, donc. Dans les faubourgs de Carthage. Là vivait Salammbô. Salammbô la belle princesse. Salammbô qui ne rêvait que d'être prêtresse-vierge de Tanit. Mais peut-on devenir prêtresse-vierge quand on est la fille d'Hamilcar Barca, et donc un pion politique... Lire la critique de Salammbô

17 4
Avatar lambertine
10
lambertine ·
Toutes les critiques du livre Salammbô (33)