Couverture Vipère au poing

Vipère au poing

12345678910
Quand ?
6.8
  1. 31
  2. 57
  3. 114
  4. 207
  5. 508
  6. 1158
  7. 1942
  8. 1358
  9. 415
  10. 199
  • 6K
  • 186
  • 772
  • 40

Vipère au poing, c'est le combat impitoyable livré par Jean Rezeau, dit Brasse-Bouillon, et ses frères, à leur mère, une femme odieuse, qu'ils ont surnommée Folcoche. Cri de haine et de révolte, ce roman, largement autobiographique, le premier d'Hervé Bazin, lui apporta la célébrité et le classa...

Match des critiques
les meilleurs avis
Vipère au poing
VS
"la contre-mère dont les deux seins sont acides"

J'ai toujours eu du mal avec les œuvres (romans ou films) traitant de l'enfance. Non que je ne sache les apprécier : j'ai adoré aussi bien L'Incompris, de Comencini, que Le Grand Meaulnes d'Alain-Fournier. C'est juste que je ne suis pas du tout attiré par ces œuvres, pour une raison que j'ignore. On a beau m'en vanter les mérites, tout à fait justifiés, je n'en doute pas un instant, je n'ai pas du tout envie de les voir/les lire. Du coup, j'ai du retard dans cette catégorie. Il y a deux...

32 1
Folcolche, saleté de folcoche !

Vipère au poing, c’est le combat impitoyable livré par Jean Rezeau, dit Brasse-Bouillon, et ses frères, à leur mère, une femme odieuse, qu’ils ont surnommée Folcoche. Cri de haine et de révolte, ce roman, largement autobiographique. J'avais lu pour la première fois ce livre au collège qui m'avait marqué, quelques livres plus tard, quelques "vécus" plus tard mon avis à changé... Le livre traîne en longueur, trop de pages inutiles, et niveau souffrance j'ai lu pire mais pour... Lire la critique de Vipère au poing

1

Critiques : avis d'internautes (35)

Vipère au poing
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Tuer la mère

Un livre écrit dans un français absolument superbe, traduisant à merveille une progression, un basculement, inédit et sans équivalent dans la littérature, de son narrateur à travers un monde fait de cruauté, de haine mutuelle, de colère intérieur. C'est le récit d'un affrontement, plus que contre une mère, contre soit même. C'est la métamorphose du fils qui se reconnaîtra, petit à petit, dans... Lire la critique de Vipère au poing

17
Avatar B-Lyndon
7
B-Lyndon ·
Un mauvais petit diable

Vipère au poing, c'est l'histoire d'un combat à mort entre une mère et son fils : Paule Pluvignec et Jean Rézeau. Ces deux noms, vite oubliés, sont remplacés dès le début du roman par deux sobriquets : Folcoche et Brasse-Bouillon. Brasse-Bouillon, le narrateur, rapporte le duel qui aura obsédé toute son enfance, passée dans la haine violente et réciproque d'une mère qui... Lire l'avis à propos de Vipère au poing

5 12
Avatar Josh_Athanase
6
Josh_Athanase ·
Découverte
virulent

L’histoire d’Hervé Bazin m'a appris combien l’amour d’un parent est primordial pour le développement personnel, émotionnel et psychologique d’un enfant. Par l'histoire de sa vie, il partage avec nous la représentation la plus réelle d’une vie troublée par le manque d’affection parentale. Paule Rezeau, qui depuis son enfance n’avait jamais ressentie cette chaleur familiale et cet amour sain de... Lire l'avis à propos de Vipère au poing

8
Avatar Marine_Gicquel
10
Marine_Gicquel ·
L'horreur d'une enfance

Le portrait est assez drôle dans l'horreur, on ressent la colère contenue et l'effroi de ce qui a été vécu, mais cela reste un poil troublant, dérangeant. Ce roman autobiographique est globalement poignant et fort, mais sombre, un peu trop pour moi. Il faudrait peut-être que je le relise : je procèderais peut-être à une lecture plus apaisée et mon jugement serait probablement plus distancié.... Lire la critique de Vipère au poing

1
Avatar Alexandre Katenidis
7
Alexandre Katenidis ·
Crache ton venin !

Avec cette œuvre en grande partie autobiographie, Hervé Bazin règle ses comptes avec sa mère. Le roman, violent psychologiquement, décrit l'enfance de trois enfants auprès d'une mère tyrannique et d'un père qui choisit de laisser ses enfants être persécutés plutôt que d'intervenir et de risquer un conflit avec sa femme. Il faudra une force de caractère hors du commun à Jean (Hervé Bazin) pour... Lire l'avis à propos de Vipère au poing

1
Avatar robindestoits
8
robindestoits ·
Toutes les critiques du livre Vipère au poing (35)