Livre de Édouard Louis · 2 janvier 2014 (France)

Genre : Roman

Groupe :

En finir avec Eddy Bellegueule
Toutes les informations

Le récit romancé d'Eddy Bellegueule, élevé dans une famille ouvrière. Sa manière de se tenir lui valent de nombreuses humiliations.

Camden

Camden

Le vrai courage de ce roman, c'est de citer du Keen'V dans le texte.

il y a 6 ans

7 j'aime

Eggdoll

Eggdoll

Un livre, non pas de haine, mais de tristesse sociologique, dans lequel l'absence de définition claire de genre (autobio, autofiction, fiction ?)...

il y a 6 ans

2 j'aime

10

Niamor

Niamor

Un livre immature, plein d'une rage adolescente sans profondeur, sans réflexions et fleurant bon un mépris de classe particulièrement crasse. On...

il y a 4 ans

1 j'aime

SanFelice
7
SanFelice

Critique positive la plus appréciée

Tu seras un homme, mon fils !

D'habitude, je suis plus que dubitatif face à cette mode de la littérature française contemporaine qui consiste à confondre lecteur et psychothérapeute. Les auteurs qui passent leurs livres à exposer...

il y a 4 ans

Clément_Mouille
2
Clément Nosferalis

Critique négative la plus appréciée

Beaucoup de haine et peu d'intérêt

Je n'ai pas lu "En finir avec Eddy Bellegueule" à sa sortie, j'ai voulu laisser passer le temps, ne plus être dans le commentaire à chaud et à cœur, dans la passion et le débat qui ont animé sa...

il y a 8 ans

eloch
7
eloch

En finir avec l'écriture de soi

On peut dire que ça commençait mal, j'avais peur qu'on nous refasse le coup de l'autobiographie à 21 ans avec la mère en pleine puissance (le rejet, l'amour mal masqué) et le dégoût du passé... Mais,...

il y a 8 ans

BibliOrnitho
7
BibliOrnitho

Critique de par BibliOrnitho

Dans un patelin paumé de la Picardie profonde et ouvrière : le collège et, juste en face, l’usine locale. Les gosses vont à l’école de la République jusqu’à 16 ans pour pas faire sauter les alloc’ de...

il y a 8 ans

MarianneL
7
MarianneL

Critique de par MarianneL

"De mon enfance je n'ai aucun souvenir heureux. Je ne veux pas dire que jamais, durant ces années, je n'ai éprouvé un sentiment de bonheur ou de joie. Simplement la souffrance est totalitaire : tout...

il y a 8 ans

-Ether
8
-Ether

Les pauvres sont mal éduqués.

J'ai lu beaucoup de choses sur ce livre. Des avis, des critiques, des articles de journaux, des articles sur Edouard Louis (qui auparavant se prénommait donc Eddy Bellegueule), des jugements aussi...

il y a 7 ans