Toutes les informations

Guy Debord (1931-1994) a suivi dans sa vie, jusqu'à la mort qu'il s'est choisie, une seule règle. Celle-là même qu'il résume dans l'Avertissement pour la troisième édition française de son livre La Société du Spectacle : « Il faut lire ce livre en considérant qu'il a été sciemment écrit dans l'intention de nuire à la société spectaculaire. Il n'a jamais rien dit d'outrancier. »

steka

steka

Le spectacle, pour chaque être humain, est ce reniement permanent par lequel il essaye de devenir marchandise pour complaire à un monde qui désormais...

il y a 9 ans

10 j'aime

ignare

ɽōɳᶖ .

« La vérité de cette société n'est rien d'autre que la négation de cette société. »

il y a 2 ans

7 j'aime

8

steka

steka

la vie quotidienne soumise au spectacle ; qu'il faut comprendre comme une organisation systématique de la «défaillance de la faculté de rencontre».

il y a 9 ans

6 j'aime

steka
10
steka

Critique positive la plus appréciée

Du Devenir marchandise

Lire « La société du spectacle » n'est pas chose aisée. Non pas que ce livre soit particulièrement difficile en lui-même, mais parce que cette difficulté tient à la nature même de son objet. En...

il y a 11 ans

88 j'aime

17

Feloussien
5
Feloussien

Critique négative la plus appréciée

Un massif sans sommet

Ce livre peut se lire comme une variation cryptique sur le mythe de la caverne de Platon. Avec un ajout important : les ombres (ou les apparences) que les prisonniers regardent danser sur le mur...

il y a plus d’un an

12 j'aime

15

Antrustion
7
Antrustion

L'illusion de vivre

La pensée de Guy Debord est présentée comme platonicienne et marxiste. Curieux mélange s'il ne s'agissait en fait de poursuivre le fil de l'intuition platonicienne de la pensée de Marx. Postulons...

il y a 7 jours

8 j'aime

BaleineDesSables
9

Contre les sociétés marchandes

"Il leur faut acheter des marchandises et on a fait en sorte qu'ils ne puissent garder de contact avec rien qui ne soit une marchandise." Guy Debord, dans In Girum imus nocte et consumimur igni. "Il...

il y a 2 ans

25 j'aime

12

YuReed
6
YuReed

Merci Tonton Guy mais tu bave un peu là...

Je pense, malgré ma note, qu'il faut lire La société du spectacle, non pas pour y apprendre quelque chose de sympa, qui pourrait nous faire évoluer spécialement, mais bien pour comprendre pourquoi un...

il y a 5 ans

14 j'aime

gdebordhouston
8

L'intérêt du livre

Les épithètes ne manquent pas pour qualifier l'auteur. Ce livre est un roc dans lequel se retrouvent quelques petites perles,des aphorismes, des analyses parfois pertinentes d'un monde qui croit...

il y a 12 ans

8 j'aime

2