Livre de Louis Aragon · 1942 (France)

Genre : Poésie
Toutes les informations

"On dira qu'un homme se doit de ne pas exposer son amour sur la place publique. Je répondrai qu'un homme n'a rien de meilleur, de plus pur et de plus digne d'être perpétué que son amour", écrivait Louis Aragon en 1942.

Aucun résultat

Eggdoll
7
Eggdoll

Critique positive la plus appréciée

"L'art des vers est l'alchimie qui transforme en beautés les faiblesses"

C'est lui qui l'a dit. C'est en tout cas par une petite méditation sur la poésie, la rime, et tout le tralala que commence Les Yeux d'Elsa. Aragon expose sa vision de ladite poésie en tant que...

il y a 11 ans

Rubedo
7
Rubedo

Critique de par Rubedo

"Les marins regardaient cette femme inconnue Étrangement parée aux couleurs de souffrance Attachée au récif bordé d'indifférence Si belle qu'on tremblait de voir qu'elle était nue" "Je l'imagine...

il y a 3 ans