Un futur qui se trace

Avis sur Le Visiteur du Futur

Avatar LSN
Critique publiée par le

Au départ, nous avons 5 amis, un parc, une canette, une poubelle, un costume fabriqué en deux minutes, et une caméra.
La simplicité est là, et si la qualité paraît bonne à l'amateur, elle est en réalité assez mauvaise. Le Visiteur du Futur commence.

Au départ, François Descraques ne compte que produire 3 épisodes. Ces 3 épisodes demeurent aussi cultes que mauvais d'un point de vue qualité. Étrange paradoxe ? Un paradoxe temporel, s'il en est ?

Dans tous les cas, le Visiteur n'aura de cesse de gagner en puissance. Petit à petit, le nombre de personnes impliquées dans la série grandit en même temps que la qualité croît. La série passe d'un délire (à succès) à une création digne de ce nom.

L'humour est simplement bon, surtout lorsqu'il vient du Visiteur (Florent Dorin, si ma mémoire ne se trompe pas), qui a un visage très expressif et un jeu d'acteur de haute qualité. Les autres personnages, principalement Raph' et le Professeur Castafolt, sont également très bien interprétés.

Les acteurs sont amateurs, et le jeu reste poussif, mais dans l'ensemble, il est tout de même bien au-dessus de ce que certains soap minables et pourtant professionnels nous présentent.

La réalisation avoisine de plus en plus l'excellence, le scénario prend place, et tout devient un immense bazar inter-temporel, avec des doubles, des paradoxes... Il ne manque que la Delorean volante.

Le Visiteur du futur, de l'amateurisme de qualité.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 455 fois
1 apprécie

Autres actions de LSN Le Visiteur du Futur