Avatar Marlon_B

Critiques de Marlon_B

Versus
  Suivre
7.5

Humain, simplement humain

Il ne faut en général que quelques minutes pour se rendre compte que l’on est face à un chef d’œuvre filmé par un géant du cinéma. C’est le cas avec ce film-ci. D’abord, la 1ère partie (hors de la prison), époustouflante : outre le scénario (adapté de Istruttoria per un processo, d’Indro Montanelli) qui dévoile peu à le sordide personnage du colonel et ses agissements peu... Lire l'avis à propos de Le Général della Rovere

Avatar Marlon_B
9
Marlon_B ·
6.7

Décevant

Kazan, réduit au rôle de vassal satisfaisant la demande de son seigneur de producteur, s’en sort très bien au moment de la sortie en récoltant moult prix, ce qui contribua sans aucun doute à l’épanouissement de sa carrière cinématographique. Or aujourd’hui, qui produirait ou distribuerait en salle ce fade et convenu mur invisible ? Aux adjectifs bavard et didactique,... Lire l'avis à propos de Le Mur invisible

Avatar Marlon_B
5
Marlon_B ·
Bande-annonce
7.3

L’ égérie d’une époque révolue

Film double, il se dirige aussi à deux publics différents, essayant ainsi de réaliser un délicat grand écart pour satisfaire autant monsieur que madame. C’est pour certains ce qui fait la grâce du film, et pour d’autres ce qui le gâche. D’un côté, le monde secret des casinos, où se mêlent en sous-main politique, affaires sales, police secrète et hommes de l’ombre, où tous les... Lire la critique de Gilda

Avatar Marlon_B
6
Marlon_B ·
-

L’éternelle jeunesse

Porté par la voix excitée par les hormones adolescentes du narrateur interne, un rythme plein d’entrain et un scénario regorgeant de généreux rebondissements, Ovosodo n’ennuie jamais, surprend parfois, ravi souvent et parle beaucoup. En effet, c’est bien la parole et l’action qui se trouvent formellement au centre du film, plus que l’image, ce qui est loin d’être une remarque... Lire la critique de Ovosodo

Avatar Marlon_B
7
Marlon_B ·
Bande-annonce
7.5

Californication

En plein boom de la presse people pré-réseaux sociaux, invasive, racoleuse et sans scrupules, des flics doivent dénouer les fils d’une histoire louche dans laquelle trempent hommes de pouvoir, millionnaire, trafiquant, prostituées et … flics, le tout baignant dans les sacro-saintes valeurs californo-hollywoodiennes : sexe, violence, recherche de gloire et esprit de lucre. L’une des... Lire la critique de L.A. Confidential

Avatar Marlon_B
7
Marlon_B ·
Bande-annonce
7.5

Amalgame bigarré

Entre parodie du genre et partition classique, ce film noir de mafieux fait le grand écart, avec, d’une part son côté ouvertement baroque se complaisant dans la confusion et le chaos, une ligne narrative pas claire qui égare, un nuage brumeux de personnages aux obscurs desseins et d'une autre part une action propre au genre, des décors et costumes respectant l’imagerie populaire et bien sûr... Lire l'avis à propos de Miller's Crossing

Avatar Marlon_B
6
Marlon_B ·
Bande-annonce
7.1

Tout n’est que désir

Ici, tout n’est que désir. Objet désiré, incarnation du désir, désir réalisé. Désir que les sens habitent, que ce soit subtilement derrière un sourire, un regard de connivence, un rire nerveux, une main donnée, des corps déjà emboîtés grâce à une danse préliminaire, ou plus franchement avec les formes pleines d’une croupe débordant d’un short trop court, des seins qui sous... Lire l'avis à propos de Mektoub, My Love : Canto uno

Avatar Marlon_B
8
Marlon_B ·
Bande-annonce
7.1

Simplisme et stéréotypes

Débordant de bons sentiments avec de gentils gentils contre de méchants méchants, Innocent Witness nous incite à faire le bien autour de nous, même si nous sommes dans le camp du mal. C’est (attention gros spoiler) ce qu’entreprendra Soon-Ho, l’avocat, lorsqu’il se rendra compte de sa méprise et surtout de sa grossière méchanceté et condescendance à l’égard... Lire la critique de Innocent Witness

Avatar Marlon_B
6
Marlon_B ·
Bande-annonce
7.7

Bizarre saveur aigre-douce

Ce qui surprend d’abord à la sortie de Sonatine, c’est cette bizarre saveur aigre-douce, fruit d’un mélange des genres assez surprenant, si ce n’est déroutant, entre le film de mafieux et la comédie (elle-même divisée en farce, influence du dessin animé, parodie ou plutôt caricature, etc). On sent bien que Kitano veut, par un jeu d’asymétrie structurelle opposant la première... Lire l'avis à propos de Sonatine, mélodie mortelle

1
Avatar Marlon_B
6
Marlon_B ·
Bande-annonce
7.6

L'espace du chaos

Il y a certains cauchemars dont on préfère ne pas se réveiller, et nous laisser emporter par la vision terrifiante qui nous accable - tout en sachant au fond qu’à un moment donné cela prendra fin. Or la pertinence de Children of Men, c’est de nous faire croire que, malgré les procédés hyperboliques de la tragédie et de la terreur employés à souhait jusqu’à la nausée (anarchie... Lire l'avis à propos de Les Fils de l'homme

Avatar Marlon_B
8
Marlon_B ·