Avatar Samu-L

Critiques de Samu-L

Versus
  Suivre
8.7

Vois iel et cons sonnent

Stop ! Non, honnêtement stop ! Parce que j’en ai marre. Qu’est ce que c’est que cette polémique à deux sous sur l’entrée du pronom iel dans le dictionnaire Robert ? Vous ne savez pas ce que c’est qu’un dictionnaire ? Bon, ben je vais dans ce cas vous en donner la définition ; définition que j’ai trouvé, vous parlez d’un miracle, dans un dictionnaire : « Recueil contenant des mots, des... Lire la critique de Le Petit Robert

17 20
Avatar Samu-L
10
Samu-L ·
Bande-annonce
6.7

Boots camp

Boots Riley nous offre pour son premier film une satire au vitriol du milieu de la télévente, de l'entreprise, de l'aliénation et de la soumission totale de l'individu au sein d'un monde du travail qui dévoile son coté inhumain à chaque instant, et en profite pour tourner en dérision de nombreuses particularités de nos amis américains (et sans doute un peu des nôtres) , à travers le portrait... Lire l'avis à propos de Sorry to Bother You

8
Avatar Samu-L
7
Samu-L ·
7.7

Merci, Pelham Grenville Wodehouse

Bien que je doive remercier l'auteur lui-même pour les fantastiques heures que nous avons passées, ma compagne et moi, en compagnie de l'excellent Reginald Jeeves et de son gentleman un peu benêt Bertram "Bertie" Wooster, je n'aurais probablement pas eu le plaisir de le lire si certaines personnes n'avaient eu le bon goût d'attirer mon attention sur lui et la très chouette série qui nous... Lire l'avis à propos de Merci, Jeeves

13 5
Avatar Samu-L
8
Samu-L ·
8.5

Abyss repetita placent

La version longue d'Abyss est la version définitive du film de Cameron. C'est à mon sens la seule version du film qu'il faille regarder; celle qui s'avère la plus proche de la vision originale du réalisateur. La version sortie au cinéma n'est pas mauvaise pour autant, mais fut amputée de tant d'éléments essentiels qu'elle n'est plus qu'un ersatz de la vision originale du réalisateur.... Lire l'avis à propos de Abyss : Version Longue

14 5
Avatar Samu-L
8
Samu-L ·
7.2

Quarante-sept années de lecture formidables. Merci Stephen!

Si ça saigne est le onzième recueil de nouvelles- ou de novellas- de Stephen King. J'aime beaucoup King, et j'ai toujours trouvé qu'il se montre souvent doué dans l'exercice du récit court; ou du moins plus court qu'il en a l'habitude. Non, parce qu'il faut admettre que certaines de ses novellas seraient publiées sans honte en tant que roman par pas mal d'auteurs. Il y a souvent dans... Lire la critique de Si ça saigne

5 3
Avatar Samu-L
7
Samu-L ·
Bande-annonce
7.0

Goonies never gets old

Les Goonies est basé sur une idée de Steven Spielberg, mais vu qu'il n'a pas particulièrement envie de se taper l'écriture ni la mise en scène, il va donc faire appel à Chris Colombus pour le scénario et à Richard Donner pour la réalisation. Chris Colombus, qui a démarré sa carrière sur les chapeaux de roue puisqu'il est responsable du scénario de Gremlins, succès international à sa... Lire la critique de Les Goonies

9 5
Avatar Samu-L
7
Samu-L ·
Bande-annonce
6.8

Jeux de dupes

Seong Gi-hun est un loser: loser aux jeux dont il est accro et à cause desquels il a accumulé les dettes auprès d'usuriers; loser dans sa vie personnelle, puisqu'il a manifestement perdu sa famille et se voit obligé de retourner vivre chez sa mère; loser au jeu de la paternité, puisqu’il veut pouvoir s'occuper de sa fille mais n'en a pas les moyens. Acculé de toute part, il rencontre un... Lire l'avis à propos de Squid Game

48 20
Avatar Samu-L
7
Samu-L ·
Bande-annonce
7.5

Arrakis the dust

Alors, Dune en très rapide. C'est très bon, mais un peu froid. De manière assez étrange les fulgurances et les excès du film de Lynch (au milieu d'un paquet de trucs ratés) faisaient passer plus de choses et me paraissent plus durablement marquantes que l'approche volontairement plus terre à terre ou "réaliste" de Villeneuve. Certaines dimensions du roman sont absentes, soulignées ou... Lire l'avis à propos de Dune

28 8
Avatar Samu-L
7
Samu-L ·
Bande-annonce
7.6

En avoir ou pas

Un film qui démontre déjà que la capacité inouïe des traducteurs en France à pondre des titres un peu stupides ne date pas d'hier. On peut même parler d'une tradition bien ancrée au vu des exemples qui parsèment l'histoire du cinéma. Appelons cette tradition française le gogolisme. Le port de l'angoisse qui fait peur, donc (ajoutons y une couche tant qu'on y est), est une adaptation... Lire la critique de Le Port de l'angoisse

14 6
Avatar Samu-L
8
Samu-L ·
7.0

Much about nothing

Une fois n'est pas coutume, un Billy Wilder moins convaincant qu'à l'accoutumée, Wilder allant même jusqu'à dire qu'il aurait souhaité ne pas l'avoir fait dans ces conditions de censure et de bienséance forcée. Si le film est un peu quelconque, la faute en revient à un scénario un peu plat débouchant sur une sorte de non-film ainsi qu'au manque de répondant face à Marilyn de Tom... Lire l'avis à propos de Sept ans de réflexion

12 8
Avatar Samu-L
6
Samu-L ·