Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche Enemy

Critiques de Enemy

Film de (2014)

Décryptage du chaos

Après le très surprenant "Prisoners" Denis Villeneuve s'est fait une place chez les réalisateurs à suivre de près, "Enemy" devait être la confirmation, un nouveau thriller certes mais avec une complexité scénaristique bien supérieure et ambitieuse. Au premier visionnage j'ai sans doute sous-estimé ce film, j'en ai saisi les lignes mais le fond laissait trop de mystères à explorer, l'évidence a... Lire l'avis à propos de Enemy

327 28
Avatar JimBo Lebowski
8
JimBo Lebowski ·

Enemy : analyse #1 ( SPOILER !!!)

Comme il est mentionné dans le titre, ce texte n'est pas destiné à une critique sur mes impressions du film et sur ce que j'ai ressenti, mais bien d'une analyse portant sur la compréhension de l'histoire et de ce que Denis Villeneuve a voulu nous montrer. Il est donc recommandé à ceux qui n'ont pas encore vu son œuvre d'arrêter la lecture ici et de revenir une fois le film visionné, pour les... Lire la critique de Enemy

241 53
Avatar Chris Tophe
8
Chris Tophe ·

Je ne pense pas, donc je m'ennuie

Adam (encore le génial Jake Gyllenhaal) est un professeur d'Histoire sans histoire, menant une vie bien ancrée dans une routine entre correction de copies et sexy time sans passion avec sa fiancée (Mélanie Laurent et ses seins français). Mais Adam dynamite son train-train quotidien suite au visionnage d'un simple DVD où il découvre son double parfait alors acteur de seconde zone. Profondément... Lire la critique de Enemy

92 5
Avatar Aerik
5
Aerik ·

Il était deux fois

Denis Villeneuve n'est pas un cinéaste comme les autres : lorsqu'il réalise un polar labyrinthique, il privilégie le fond à la forme, et lorsqu'il sort un thriller allégorique, il fait l'inverse. Sur "Enemy", il travaille avec Jake Gyllenhaal pour la deuxième fois d'affilée - et pour la deuxième fois d'affilée, il sait l'utiliser, le castant pour un rôle qui n'est pas sans rappeler celui que... Lire l'avis à propos de Enemy

106 3
Avatar Vivienn
7
Vivienn ·

N'est pas David Lynch qui veut.

Tu es mon miroir, je suis ton ombre. Difficile est la dualité du moi-même. Et avec Enemy, film au contour patibulaire, Denis Villeneuve décide alors de nous insérer dans l’esprit torturé d’un homme en proie au doute identitaire. Comme une sorte de puzzle grandeur nature qui placerait avec minutie ses indices au gré de son récit, Enemy narre la petite histoire d’Adam, un professeur... Lire l'avis à propos de Enemy

51 6
Avatar Velvetman
6
Velvetman ·

Contrôle !

"Enemy" est un film assez intelligent dans l'utilisation d'images, de métaphores ; l'auteur, audacieux, se permet de ne pas tout expliquer, de laisser le specateur assembler les pièces du puzzle. Une fois cela fait, l'on s'aperçoit que rien n'est laissé au hasard, que l'auteur maîtrise parfaitement son sujet ainsi que les ficèles du surréalisme. Mais est-ce suffisant ? Pour ma part non.... Lire l'avis à propos de Enemy

47 8
Avatar Fatpooper
5
Fatpooper ·

Nous avons tous un ennemi

Tourné avant Prisoners, mais sorti après, Enemy est un de ces films que l’on peut aisément qualifier de « complexes ». L’histoire qui se déroule devant nos yeux est très prenante, de par son montage, son ambiance, et son jeu d’acteur. On se pose énormément de question pendant le visionnage, on a de plus en plus d’indices, on souhaite de plus en plus de réponses, mais ce n’est que lorsque le... Lire l'avis à propos de Enemy

81 10
Avatar TheBadBreaker
8
TheBadBreaker ·

"Suivez les araignées..."

Après son excellent thriller labyrinthique, Denis Villeneuve signe une nouvelle réussite, complexe, particulière et qui ne laisse pas indifférent. Et donc, quel coup de maître de la part de Villeneuve ! Il y avait longtemps qu'un film ne m'avait plus laissé cette impression une fois terminé. Cette... Lire l'avis à propos de Enemy

16 5
Avatar Rcan
8
Rcan ·

Celui qui rêvait d'être le nouveau Cronenberg, ou le crash des faux-semblants

Motif évocateur pour le moins troublant, le double séduit autant qu'il fascine et élargit au cinéma le champ des possibles : réincarnation, usurpation d'identité, projections mentales, etc. On le retrouve ainsi émaillant régulièrement la filmographie de nombreux cinéastes, servant aussi bien de corollaire à la machination criminelle chez Hitchcock que de support à la psychologie chez... Lire la critique de Enemy

22 3
Avatar Kalopani
5
Kalopani ·

Jake une araignée au plafond

Ouh là, il est über perché ce film ! Ou quand Denis Villeneuve se prend pour David Lynch... :) Alors, autant je peux apprécier des films cryptiques (Lost highway ou Mulholland drive, pour rester sur Lynch) mais, dans ces cas-là,... Lire l'avis à propos de Enemy

5 1
Avatar gruute
5
gruute ·