Bande-annonce
Affiche Fog

Fog

(1980)

The Fog

12345678910
Quand ?
6.7
  1. 6
  2. 15
  3. 56
  4. 156
  5. 413
  6. 940
  7. 1371
  8. 644
  9. 131
  10. 60
  • 3.8K
  • 197
  • 1.4K

Une légende persiste dans une petite ville du Pacifique, Antonio Bay. On raconte aux enfants qu'un naufrage a eu lieu il y a une centaine d'années, que tous les passagers sont morts et que, à chaque fois que le brouillard se lève, les victimes surgissent des flots pour se montrer aux vivants.

Casting : acteurs principauxFog

Casting complet du film Fog
Match des critiques
les meilleurs avis
Fog
VS
What's the fog ?

Fog, c’est mi-effrayant, mi-bien, mi-chiant… Ce qui nous donne donc trois moitiés, cette critique s’avère mal barrée. Premier quart du film et ça commence plutôt très bien, les vingt premières minutes sont typiques du bon Carpenter : musique, ambiance, on entre de suite dans cette histoire de malédiction et l’on découvre cet étrange brouillard… Deuxième quart, place à la présentation des personnages, à quelques débuts d’explication sur le mystère qui s’empare d’Antonio Bay. Au sujet du...

41 3
Déception brouillardeuse !!!

John Carpenter lui-même n'a pas une grande estime pour ce film clairement mineur dans son oeuvre. Et on ne peut qu'être d'accord avec lui... Le problème vient surtout des personnages qui ne sont pas approfondis ce qui fait qu'on est incapable de ressentir la moindre empathie et donc avoir peur pour eux ; de plus certains ont face aux événements une attitude tellement grotesque qu'il est difficile d'être convaincu. Le rythme mou achève d'annihiler tout ce qui aurait pu être anxiogène. Reste le... Lire l'avis à propos de Fog

7

PostsFog

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (61)
Fog
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Go Fog yourself.

Texte premièrement conçu comme une annotation, mais finalement assez long pour prétendre figurer comme une critique. Malgré le peu de commentaires qu’il a pu susciter, « Fog » est bel et bien un film clé dans la filmographie de John Carpenter. Déjà pris de haut à l’époque comme un petit réalisateur ayant fabriqué quelques films dans son coin (« Assaut », « Halloween »), il... Lire l'avis à propos de Fog

40 2
Avatar Kiwiwayne Kiwinson
7
Kiwiwayne Kiwinson ·
Bon allez maintenant tous au lit... bonne nuit les petits hé hé hé !

Is all that we see or seem but a dream within a dream? Après l'immense succès d’Halloween, la nuit des masques sortie en 1978, le réalisateur John Carpenter arbore un aspect horrifique plus fantastique avec une bonne vieille histoire de fantôme bien vaporeux. L'idée d'un tel scénario est apparu au cinéaste suite à un déplacement en... Lire la critique de Fog

5 4
Avatar B_Jérémy
8
B_Jérémy ·
Toc, toc, toc ! Qui est là ?

Attention, un peu de spoil, notamment au début du troisième paragraphe. Ca pourrait vous gâcher un « moment flippant » du film. The Fog c'est le récit des serial killers les plus polis de l'histoire du cinéma qui frappent avant d'entrer. Le pitch frise le ridicule mais avec Carpenter aux manettes, on pouvait s'attendre à un traitement original. Au lieu de ça, on a plutôt le droit à 1h26 (c'est... Lire la critique de Fog

21 8
Avatar Before-Sunrise
4
Before-Sunrise ·
Un film à réhabiliter

Avec cette histoire de fantômes efficace (on a peur, oui !) mais assez triviale de par son classicisme, John Carpenter avait à l'époque déçu ses fans par rapport à ses deux précédents films, plus innovateurs. On peut pourtant considérer que l'image du brouillard lumineux qui envahit régulièrement l'image est une métaphore astucieuse de l'essence du "fantastique", cet état... Lire l'avis à propos de Fog

3
Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·
Découverte
Brouillard rouge

Le cinéma de Carpenter a toujours travaillé la figuration du mal. Comment représenter le mal à l'écran ? Dans Halloween, le mal s'incarne dans un corps, celui du serial killer. Pourtant, la mise en scène, en le figurant le plus souvent à l'arrière plan, et le masque sur son visage, le présente déjà comme une entité dématérialisé. Ce qui intéresse Carpenter, n'est pas le mal en tant... Lire la critique de Fog

10 2
Avatar Zedicop
10
Zedicop ·
Toutes les critiques du film Fog (61)
SéancesFog
Projeté dans 4 cinémas cette semaine
ou
Toutes les séances pour Fog
Bande-annonce Fog
Vous pourriez également aimer...