Affiche Insiang

Critiques de Insiang

Film de (1976)

Pattes d'eph et rape & revenge à Manille

Quelle étrange sensation de voir déambuler dans les ruelles étroites d'un bidonville philippin des personnages aux robes très colorées, aux pantalons pattes d'eph et aux coiffures caractéristiques de l'esthétique 70s... Le tout baignant dans une atmosphère de mélodrame qui semblerait parfaitement classique s'il avait été tourné dans les rues d'une ville américaine quelconque, quelques... Lire l'avis à propos de Insiang

12 2
Avatar Morrinson
7
Morrinson ·

Affreuses, sales et méchantes.

Considéré, avec Manilla, comme LE film philippin par excellence, Insiang est ce que j'appelle un film magnifique, supérieur au premier, et qui est un bouleversant portrait de femme. On pense aussi au cinéma italien, notamment le film de Scola que j'évoque comme titre, mais aussi cette sublime Hilda Koronel, dont le visage impassible rappelle Claudia Cardinale, le néoréalisme à la Rossellini... Lire l'avis à propos de Insiang

6
Avatar Boubakar
9
Boubakar ·

Critique de Insiang par Lazuli xoxo

Très beau film, Insiang est une jeune femme qui est la target d'une poignée d'hommes du village. Elle vit avec sa mère, avec qui elle a une relation très toxique. Tout le film raconte l'émancipation d'Insiang de ces relations asphyxiantes. Le film est assez dur et plutôt juste, même s'il est cru dès la première scène dans l’abattoir, j'ai l'impression qu'elle marche comme un exutoire pour le... Lire la critique de Insiang

Avatar Lazuli xoxo
9
Lazuli xoxo ·

Critique de Insiang par Heobar

La semaine dernière, j'ai vu Insiang de Lino Brocka, sorti en 1976. Insiang est une jeune fille douce et jolie dans les bidonvilles de Manille, et elle est de fait l'objet des attentions masculines. Elle habite avec sa mère, la tyrannique et antipathique Tonya qui fait un jour s'installer à la maison son nouvel amant Dado, le caïd du quartier qui semble avoir un faible pour Insiang.... Lire l'avis à propos de Insiang

Avatar Heobar
10
Heobar ·

Critique de Insiang par Ygor Parizel

Insiang est une jeune femme vivant dans un bidonville philippin avec sa mère pleine de méchanceté et l'amant de celle-ci qui a des vues sur elle. Le film miraculeusement ne verse pas dans une certaine forme de misérabilisme, alors que le sujet s'y prête, au contraire la plupart du temps on ne voit aucun apitoiements. La réalisation joue sur l'exiguïté des lieux, les images remplies de la... Lire l'avis à propos de Insiang

Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·

Critique de Insiang par Claire Magenta

Premier long métrage philippin sélectionné au Festival de Cannes lors de la Quinzaine des réalisateurs en 1978, Insiang poursuit la peinture sans concession par Lino Brocka de la société philippine sous la dictature de Ferdinand Marcos. Nouvelle plongée dans les bas-fonds de Manille, ce réquisitoire à charge, envers la situation désastreuse qui existe dans les quartiers pauvres de la... Lire la critique de Insiang

Avatar Claire Magenta
8
Claire Magenta ·

Tous les cris les SOS

C'est avec ce film que je découvre Lino Brocka, réalisateur philippin considéré comme l'un des artisans du renouveau du cinéma philippin. Le type est mort à 52 ans mais il a fait près d'une une soixantaine de films (quand même!). Insiang est l'un de ses films les plus connus hors des frontières philippines; un film à travers lequel il montre... Lire la critique de Insiang

Avatar AfroA
7
AfroA ·

Un bidonville de Manille

Insiang vit dans un bidonville de Manille avec sa mère tyrannique. Celle-ci son jeune amant à la maison. Premier film philippin présenté à Cannes d'un cinéaste mort prématurément en 1991, il a été récemment restauré. Ce mélodrame qui prend d'abord en compte la situation sociale avant de resserrer son intrigue sur un affrontement mère-fille, est d'une grande violence sans tomber dans le piège... Lire la critique de Insiang

1
Avatar 6nezfil
8
6nezfil ·

Un coeur gagné par le venin

La mère d'Insiang, Torya, vend du poisson sur le marché de Manille et peine à joindre les deux bouts depuis que le père les a abandonnés. Elle saisit un prétexte pour mettre dehors ses neveux qui sont au chômage. En réalité, elle est tombée sous le charme de Dado, le caïd du quartier qui travaille aux abattoirs de cochons et qui s'installe à demeure. Mais Dado ne s'est mis avec la mère que... Lire la critique de Insiang

1
Avatar zardoz6704
8
zardoz6704 ·

Oci ciornie

Femme. Hommes. Prénom Insiang. Monstres abstraits. Joli soleil trompeur. Déserts, vains pâturages. Enfant sauvage, belle-dame. Rapaces, reptiles ou fauves, Dans un dédale nommé Manille. Tous aveuglés par cet arôme. Où brillent... Lire la critique de Insiang

1 2
Avatar Manco
6
Manco ·