Bande-annonce
Affiche La Chevauchée des bannis

La Chevauchée des bannis

(1959)

Day of the Outlaw

12345678910
Quand ?
7.7
  1. 1
  2. 0
  3. 1
  4. 2
  5. 26
  6. 53
  7. 198
  8. 250
  9. 84
  10. 21
  • 636
  • 80
  • 661

Sept bandits prennent en siège un petit village enneigé du Wyoming, dans les Rocheuses. Les fermiers oublient leurs querelles pour faire front ensemble.

Casting : acteurs principauxLa Chevauchée des bannis
Casting complet du film La Chevauchée des bannis
Match des critiques
les meilleurs avis
La Chevauchée des bannis
VS
Les yeux en neige

C'est vrai que c'est foutrement trop rare les westerns hivernaux... Ici, c'est concentré dans trois petites baraques du Wyoming qui essaient de se prendre pour un village, il a une demi-douzaine de type, quatre donzelles et un môme, tout ce qu'il faut. Ca commence comme des barbelés sur la prairie, avec Robert Ryan qui regarde d'un mauvais oeil ce monde qu'il a créé de ses mains devenir la proie pacifique de fermiers bêlants et puis Joss Jamon et sa bande débarque et ça se transforme en Key...

57 20
Avatar MemoryCard64
5
MemoryCard64
Let it snow

Je ne suis pas un grand fan de western, je n'en ai vu que quelques uns qui ne m'ont pas emballé, malgré des qualités cinématographiques évidentes. Je me suis penché sur La Chevauchée des bannis car je n'ai jamais eu l'occasion de voir un "western de neige". L'ambiance proposée avait l'air totalement différente des autres productions, je me suis donc laissé tenter. Au départ, j'avais quelques réserves concernant les décors. L'intrigue se déroule dans un petit village et ne semblait... Lire la critique de La Chevauchée des bannis

3
Critiques : avis d'internautes (31)
La Chevauchée des bannis
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Noir comme la neige.

Plusieurs décennies avant Fargo, André "le borgne" de Toth, pilote d'avion émérite survola ce petit coin du Wyoming avant d'y poser ses caméras, réalisant un western tout en noirceur sur fond blanc. La neige emprisonne pour l'hiver une petite communauté déchirée, deux hommes se disputent terre et femme: l'un l'a en sa possession, l'autre voulant pouvoir y accéder pour donner libre cours... Lire l'avis à propos de La Chevauchée des bannis

4
Avatar PhyleasFogg
7
PhyleasFogg ·
Découverte
Plagiat ou Originalité ?

Je me battrai pour mes convictions. Même si je dois en mourir. Sachez-le. Vous en avez, une grande gueule. Et vous voyez grand. Vous avez débarqué il y a un an pour trouver une bonne terre. Vous pensez y être arrivé. Mais qui a rendu cette terre vivable ? Quand Dan et moi, on est arrivés, Bitters était un repaire de voleurs et d'assassins. Une vie valait... Lire l'avis à propos de La Chevauchée des bannis

40 34
Avatar JéJé fait son Bagou
7
JéJé fait son Bagou ·
Prise de tête dans un De Toth

"A West Point, on m'a appris à faire la guerre. Ce qui laisse peu de temps pour devenir un être humain" (le Capitaine Bruhn) Comme quoi, le grand cinoche, ça peut être extrêmement simple. Avant tout le reste, c'est une bonne histoire (même très simple). Et pour une bonne histoire, il faut des vrais personnages. C'est le cas de Blaise Starrett, alias le très bon Robert Ryan. La description et... Lire la critique de La Chevauchée des bannis

34 6
Avatar guyness
8
guyness ·
À la lueur d'un crépuscule divers

Pensant sans doute que la noirceur de l'âme se distingue plus facilement sur fond blanc, André de Toth installe son western dans un cadre hivernal, jouant magistralement des contrastes entre pureté de l'élément naturel et médiocrité crasseuse de l'Homme déchu... Faute de pouvoir compter sur un budget conséquent, il brille alors d'inventivité afin de composer un univers filmique au... Lire l'avis à propos de La Chevauchée des bannis

26 6
Avatar Kalopani
8
Kalopani ·
Neige et d’autant vaincus que par cette infamie.

Le récit sans cesse renouvelé du western tient à son traitement géographique : dans un pays qui ne semble pas encore fédéré, chaque ville est un microcosme dans lequel on ne peut compter que sur soi-même. D’où la possibilité, à chaque film, de renouveler la partition, en modulant sur les compétences ou l’intégrité du shérif local et la menace endémique ou extérieure qui viendra pourrir la... Lire la critique de La Chevauchée des bannis

19 2
Avatar Sergent Pepper
9
Sergent Pepper ·
Toutes les critiques du film La Chevauchée des bannis (31)
Bande-annonce La Chevauchée des bannis