Affiche Love

Critiques de Love

Film de (2015)

All you need is Love

Nous découvrons Murphy interprété par l’américain Karl Glusman. Il reçoit un appel de la mère de son ancienne petite amie Electra (Aomi Muyock). Elle semble inquiète face à la disparition de sa fille. Murphy commence alors à se remémorer les deux années de passions destructrices qu’il a vécu avec elle dont leur expérience à trois, avec la jeune Omi (Klara Kristin), qui fera tout... Lire la critique de Love

Avatar CineMaCo
8
CineMaCo ·

Point trop n'en faut

Il s'agit de mon premier film de Gaspard Noé. Je m'attendais à quelque chose de bien plus glauque, uniquement axé sur un délire pornographique à sensation (le fameux coup du pénis en 3D) mais il n'en est rien. Il s'agit simplement de l'histoire d'une passion qui s'est éteinte; le couple ayant essayé de maintenir la flamme à coup de clubs libertins, plans à trois, etc... en vain. Il est clair... Lire l'avis à propos de Love

Avatar LaDamedeTrefle
7
LaDamedeTrefle ·

Le sexe amoureux

Programmé côté off au festival de Cannes et présenté en séance de minuit, l’heure du crime, « Love » de Gaspar Noé avait fait le buzz en 2015. En même temps, un film érotico -porno en 3D sur la Croisette, c’était du jamais vu. Personnellement, je me suis dit : chouette ! Si le cinéaste sait représenter la beauté et l’amour comme il a su illustrer l’horreur et le chaos dans ses... Lire la critique de Love

Avatar Oxalide
7
Oxalide ·

Reinterpretation

L'objectif du film est de créer un film sur l'amour dans le sex, le sex dans l'amour. Comme tout le monde l'a déjà bien expliqué, les dialogues et les personnages manquent de profondeurs, ce qui est de surcroît amplifié par un jeu d'acteur peu stable. Cependant, la forme esthétique visuellement colorée et soniquement intriguante (reprisent de satie à tout va) permet toutefois de supporter le... Lire la critique de Love

Avatar Zazou88
5
Zazou88 ·

Il l'a dit lui-même !

Vu le nombre de critiques qui représentent tant d'énergie pour ce que je viens de voir, je ne vais pas m'étendre. Ce scénario se distingue par la seule parole digne d'intérêt du rôle principal : "Je ne suis qu'une bite, et une bite ça n'a pas de cerveau". Voilà, cette petite phrase hautement philosophique résume à elle-seule tout ce looooooong film où je n'ai fait qu'attendre la fin... Lire l'avis à propos de Love

Avatar Bilow
2
Bilow ·

I don't understand Love...

Love est le premier film de Gaspar Noé que je regarde, on m'avait conseillé ses films mais visiblement je n'ai pas du commencé par le bon... Je n'ai pas compris ce film. La définition de l'amour proposée par Gaspar Noé est très brève : il l'explique lors de la scène de la rencontre entre Electra et Murphy. Le reste du film n'est que scènes de sexe explicites, longues, trop... Lire la critique de Love

Avatar carlota36
4
carlota36 ·

Itinéraire d’une bite gâtée

Gaspard Noé est un petit malin. Il a pris acte que le porno s’est banalisé, il réalise donc un porno en sachant très bien que toute personne qui choisirait de s’en émouvoir passerait pour une grenouille de bénitier. Et ça marche : au Masque et la Plume, aucun des quatre critiques ne s’est élevé contre la dimension porno du film. Le porno comme une chose banale, voilà l’un des éléments du... Lire la critique de Love

Avatar Jduvi
6
Jduvi ·

Critique de Love par Cronenbergfansoff

Une des plus belles histoires d'amour jamais narrée au cinéma, que nous offre Gaspar Noé. Néanmoins je tiens à préciser que j'aime bien les histoires d'amour originales et hardcores, tels que Crash, L'étrange histoire de Benjamin Button, ou encore M.Butterfly, et Love en est également une. Film que oui, l'on pourrait qualifier de pornographique, même si c'est n'est pas une de ces œuvres ultra... Lire la critique de Love

Avatar Cronenbergfansoff
8
Cronenbergfansoff ·

Critique de Love par Kroakkroqgar

'Love' a beau avoir beaucoup fait parlé de lui à sa sortie, l’œuvre n'a malheureusement pas grand chose à raconter.Pendant plus de deux heures, le récit s'étale en flashbacks au rythme lancinant mais surtout ennuyant, le scénario se résumant aux regrets d'un jeune homme infidèle ayant perdu l'amour de sa vie. Mais la véritable purge concerne les dialogues,... Lire la critique de Love

Avatar Kroakkroqgar
3
Kroakkroqgar ·

La vie dégoulinante sur pellicule

Love illustre à la perfection ce qu'est le souvenir amoureux et la douleur qu'il provoque, et ça fait vraiment du bien de mettre des mots et des images sur cette douleur qu'on ressent tous tôt ou tard et qui ne ressemble à aucune autre. Beaucoup de questions sont soulevées : Doit-on accepter que l'autre ait du désir pour... Lire la critique de Love

Avatar Manon Jaillet
9
Manon Jaillet ·