Moyen-métrage de Alain Guiraudie · 50 min · 28 novembre 2001 (France)

Genre : Comédie dramatique

Casting (acteurs principaux) :

Pierre Louis-Calixte, Jean-Marie Combelles, Jean Segani, Yves Dinse, Serge Ribes, Jean-Claude Montheil, Rui Fernandes, Jérôme Mancet

Pays d'origine :

France
Casting complet et fiche technique

Dans une usine en déclin et où il ne reste plus qu'une poignée d'ouvriers, un jeune technicien vient démonter une dernière machine. Tandis qu'il travaille, les ouvriers attendent la fin de la semaine en bavardant et en se promenant. Quelques événements inattendus se préparent.

-plouf-

-plouf-

que c'est beau

il y a 10 mois

2 j'aime

TheoAdam

Theo Adam

Eh ben, c'était bien de la merde

il y a 6 mois

1 j'aime

TheBadBreaker

C'est quoi vos comptes Letterboxd ? (c'est pour un ami)

il y a 2 mois

3

Moizi
9
Moizi

Critique positive la plus appréciée

Tout va bien

Je comprends que Godard considère ce film comme le meilleur du festival de Cannes l'année où il a été présenté, c'est tout ce qu'il aime (et moi aussi). Quelque part ça serait à rapprocher de Tout va...

il y a 7 ans

21 j'aime

3

Boubakar
6
Boubakar

On ferme boutique.

Célébré par Jean-Luc Godard lors du Festival de Cannes en 2001, Ce vieux rêve qui bouge est un moyen-métrage d'Alain Guiraudie, racontant la dernière semaine avant la fermeture d'une usine, et qui...

il y a 6 ans

2 j'aime

wilson29
6
wilson29

Ennuye et Déception

D'habitude j'aime les films qui prennent leurs temps.. Mais peut être que ce qui ma déplu c'est de voir un mec passez du temps à démonté des machines et ce déshabillé entre des scènes par contre...

il y a 2 mois

VizBas
9
VizBas

Mettre les jours bout à bout

Deuxième moyen-métrage d’un des auteurs français actuel les plus passionnants, Ce vieux rêve qui bouge est un film crépusculaire, filmant Jacques, un jeune technicien qui fait office de protagoniste...

il y a 26 jours

Yasujiro_Rilke
7

Critique de par Yasujirô Rilke

Fable dans une usine au crépuscule, sur ses derniers jours avant la fermeture définitive, ce "Vieux rêve qui bouge" propose de très innovant la place orchestrée au désir (homosexuel qui plus est)...

il y a 6 ans

1 j'aime