Nous rencontrons des problèmes techniques sur la partie musique du site. Nous faisons de notre possible pour corriger le souci au plus vite.

Critiques de La Classe ouvrière va au paradis

DuanerTeuguaf
10

Poétisme réaliste.

Les étudiants n’ont pas besoin de travailler pour vivre, et les ouvriers n’ont pas besoin de vivre pour travailler. On peut recevoir davantage d’amour de l’enfant d’un autre que du sien, de la femme...

Par

le 27 août 2017

38 j'aime

4

oso
8

La bête dans les nuages

S’il fallait isoler une séquence de la classe ouvrière va au paradis pour le résumer, ce serait probablement cette partie de jambes en l’air très romantique entre un ouvrier blasé et la muse qui lui...

Par

le 6 juil. 2015

11 j'aime

Utopia
9

OPERAI !

La classe ouvrière va au paradis est un grand film politique. C'est à ce caractère politique que je réduis ma critique. Dans ce long-métrage, on ne parle pas de l'Usine, on la montre. On ne parle...

le 30 juin 2015

10 j'aime

AMCHI
7

En attendant le paradis, c'est l'enfer sur Terre

Dans La Classe ouvrière va au paradis on a encore droit à une incroyable prestation survoltée de Gian Maria Volonte, confirmant de film en film qu'il est l'un des mes acteurs préférés.Une œuvre...

le 8 juin 2022

10 j'aime

6

Croulants
8

Lulu à l'usine

Lulu est un ouvrier modèle jusqu'à ce qu'il mette bêtement sa main dans la machine. Son doigt tombe. Dehors, les autonomes crient. Lulu se dit que les autonomes sont des jeunes hommes bien...

le 14 nov. 2010

6 j'aime

1

EowynCwper
7

L'anticapitaliste haineux est-il communiste ?

Après Kafka, Marx : Petri s'est demandé pourquoi l'Italien de la seconde moitié du XXᵉ siècle est un afficionado du syndicalisme, et pourquoi les étudiants de son pays ont pris plus à cœur...

le 12 août 2020

4 j'aime

Boubakar
8

Tous ensemble.

Sorti en 1971, La classe ouvrière est ce qu'on appelle un film très engagé, du côté des ouvriers (des exploités, devrais-je dire), et qui montre malgré tout que même en enfer, la solidarité...

le 5 nov. 2018

4 j'aime

CineseMaietto
8

Un bout, un cul

[analyse de film pour dossier universitaire / spoilers] L’Italie des années 70 est secouée par une violente crise socio-politique : oppositions radicales entre fascisme et extrême gauche, vagues de...

le 11 mai 2020

3 j'aime

2

dead
6

Critique de par dead

Lulù est un ouvrier stakhanoviste, qui plaît bien aux cadres de son usine et qui pète les couilles de ses collègues en leur imposant des cadences élevées. Avec ses primes, il s'achète des merdes en...

Par

le 1 déc. 2010

3 j'aime

Johannes_Roger
7

Critique de par Johannes Roger

Plus que de la condition ouvrière, le film de Petri parle d’aliénation au travail, cette aliénation est soulignée par le son et le montage frénétique de la mise en scène. Vacarme assourdissant des...

le 28 déc. 2015

2 j'aime