Critiques de Love

Teklow13
3
Teklow13

Love on the bite

J’espérais enfin voir un film de Noé qui ne serait pas, ou en tout cas qui serait moins, prétentieux et moins neuneu, ce n'est pas encore ça, Love est prétentieux et neuneu. Prétentieux car d’emblée...

il y a 7 ans

guyness
2
guyness

Gaspar no way

If I were as pleased with myself as Gaspar seems to be, I would write my text entirely in english, even if I only talk to french people, …and I would put black cuts between each line, so everyone...

il y a 7 ans

Kenshin
1
Kenshin

Onanisme Ostentatoire.

J'ai la rage mon pote, j'ai trop la rage. A chaque fois que je pense qu'il y en a un qui va sortir le porno de son vase clos, qui va nous offrir un film honnête avec des bêtes de scènes de sexe,...

il y a 7 ans

mymp
6
mymp

Les histoires d'amour séminal, en général

À grands renforts de promo provocatrice (des affiches plus qu’explicites), de buzz et scandale cannois très rapidement atomisés (par la presse et le public), de simulé or not simulé, de vaines...

il y a 7 ans

Fritz_the_Cat
9

Over the Skin

C'est triste à dire mais assez beau à vivre : ce matin, j'étais seul dans la salle. Ce qui est rare mais pas inédit, je me souviens de salles toutes à moi pour le Phénomènes de Shyamalan et pour...

il y a 7 ans

JimBo_Lebowski
6

Pour souffrir il faut aimer

Je suis un peu embêté, ce film je l’ai tellement attendu, tellement ardemment défendu sans même l’avoir vu, j’adore Gaspar Noé, jusque là sa filmographie me semblait quasi parfaite et je ne pensais...

il y a 7 ans

Velvetman
6
Velvetman

Ejaculation précoce

Le cinéma de Gaspar Noe et la violence ont toujours eu un lien étroit. Etant un réalisateur de la primitivité des sentiments, de l’iconographie viscérale des liens humains, le réalisateur français se...

il y a 7 ans

Saymyname-WW
7
Saymyname-WW

Pas si subversif que ça !

"Love" fait partie des films qui ne vous laissent pas indifférent lorsque la séance se termine. C'est donc une oeuvre qui est difficile à noter et critiquer. Mais autant l'avouer dès le début de...

il y a 7 ans

BrunePlatine
9

Amour + sexe = vie

Gaspar Noé est un sacré farceur : avec son affiche racoleuse et son teaser chaud bouillant, je m'attendais à une oeuvre assez trash et vulgaire, il faut bien l'avouer. J'arrivais circonspecte. En...

il y a 6 ans

Alexandre_Bain
7

Sentiments contre Centimètres

Dans la lignée des remarquables La Vie d'Adèle, Nymphomaniac et 50 Nuances de Grey (lol), Love fait parti de ces films osés qui mettent mal à l'aise ces gens à l'état d'esprit éternellement puceau,...

il y a 7 ans