Film de Vittorio De Sica · 1 h 29 min · 10 octobre 1952 (France)

Genre : Drame

Casting (acteurs principaux) :

Carlo Battisti, Maria Pia Casilio, Lina Gennari, Elena Rea, Memmo Carotenuto, Ileana Simova

Groupe :

Umberto D.

Pays d'origine :

Italie
Casting complet et fiche technique

Umberto Domenico Ferrari, petit professeur retraité, n'a guère de raison de se féliciter de son dévouement à l'Etat. La maigre pension que lui alloue son ancien employeur ne suffit plus à lui assurer une existence décente. Seul au monde, le vieil homme doit se contenter de la compagnie de son chien, Flac.

Sergent_Pepper

Le dernier Ciné-Club est en ligne : https://youtu.be/U1aejRy49X0

il y a 7 mois

3 j'aime

Ludwig_Sylow

Ludwig Sylow

Le dernier plan du film est bouleversant et résume cette vie difficile décrite par De Sica.

il y a 3 ans

1 j'aime

PierreAmo

PierreAmo

quel résumé! on dirait nos infos: "Avec le peu de ressources dont il dispose, Umberto Domenico Ferrari, un professeur à la retraite, essaie de...

il y a 7 ans

1 j'aime

reno
8
reno

Critique positive la plus appréciée

Critique de par reno

Le monde peint ici par Vittorio de Sica est désenchanté, méchamment. Et le film sera un échec, sabordé par le pouvoir en place, Giulio Andreotti en tête (pour se faire une idée de cet homme, je...

il y a 10 ans

Behind_the_Mask
9

La dignité des petites gens

Umberto D. est peut être un contemporain de l'Antonio du Voleur de Bicyclette. Même simplicité, même discrétion, même pauvreté subie. Mais si Antonio éprouvait les pires difficultés à s'insérer dans...

il y a 7 ans

Moizi
7
Moizi

Touchant

Umberto D. est le second film que je vois de De Sica et je suis un peu partagé. Le film est très court et pourtant je l'ai trouvé vraiment long, puisqu'il tourne quand même pas mal en rond pendant...

il y a 5 ans

Sergent_Pepper
9

Par-delà le chien et le mal

Quatrième collaboration avec le scénariste Cesare Zavattini, Umberto D. reprend les thématiques propres au cinéma néo-réalistes italien qui structure cette période de la carrière de Vittorio De Sica...

il y a 7 mois

Marlon_B
6
Marlon_B

L'indigence comme ésthétique

Umberto D, c'est d'abord un récit épuré, sans grands effets ni mise en scène sophistiquée, refusant les grands ressorts dramatiques de la tragédie, à l'image des personnages néo-réalistes et de leur...

il y a 4 ans