Phrases littéraires célèbres

Avatar Frenhofer Liste de

64 livres

par Frenhofer

Incipit, excipit, citation: quel que soit leur genre, ces phrases sont à connaître.

(En couverture, l'affiche du film Populaire: les feuilles qui volent comportent les premiers paragraphes de Mme Bovary de Flaubert)

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • Gargantua (1534)

    Sortie : 1534. Roman.

    Livre de François Rabelais

    Phrases célèbres:

    - "Science sans conscience n'est que ruine de l'âme"

    - "(...) rire est le propre de l'homme."
    (On notera que Bergson reprend cette formule dans son essai sur Le rire)
  • Essais (1595)

    Sortie : 1595. Essai.

    Livre de Michel de Montaigne

    Phrases célèbres:

    - Au lecteur: "Je veux qu'on m'y voie en ma façon simple, naturelle et ordinaire, sans contention et artifices: car c'est moi que je peins"

    - Livre 1er, chapitre 28 "De l'amitié": " Parce que c'était lui, parce que c'était moi."

    - Livre 1er, chapitre 26 "De l'institution des enfants ": " (...) plutôt la tête bien faite que bien pleine"

    - Livre 2d, chapitre 12 "Apologie de Raymond Sebond": "Que sais-je?"
  • Roméo et Juliette (1597)

    Romeo and Juliet

    Sortie : 1597. Théâtre.

    Livre de William Shakespeare

    Répliques célèbres:

    - " Ô Roméo, Roméo, mais pourquoi donc es-tu Roméo? Renie ton père et rejette ton nom Ou si tu ne veux pas, fais serment de m'aimer Et moi, je cesserai d'être une Capulet." (Acte 2, scène 1, Juliette Capulet)

    - "Elle parle ! Oh ! Parle encore, ange resplendissant ! Car tu rayonnes dans cette nuit, au dessus de ma tête, comme le messager ailé du ciel, quand, aux yeux bouleversés des mortels qui se rejettent en amère pour le contempler, il devance les nuées paresseuses et vogue sur le sein désert !" (Acte 2, scène 1)

    - "Que vois-je? Une coupe, dans le poing crispé de mon amour? C'est le poison, je vois, qui a hâté sa fin. Gourmand, tu as tout bu! Nul reste fraternel Pour m'aider à mon tour? Je vais baiser tes lèvres. Peut-être y reste-t-il suspendue une goutte, Cordial qui suffirait à me donner la mort. Ta lèvre est chaude encore!" (Acte 5, scène 3, Juliette Capulet)

    - " Car jamais il ne fut histoire plus tragique Que celle de Juliette et de son Roméo." (Acte 5, scène 3, Le Prince)

    Epanalepse célèbre: "La peste soit de vos clans" (Acte 3, scène 1, Mercutio)
  • Comme il vous plaira (1599)

    As You Like it

    Sortie : 1599. Théâtre.

    Livre de William Shakespeare

    Réplique célèbre: "Le monde entier est un théâtre Où tous - les hommes, les femmes - sont de simples acteurs" (Acte 2, scène 7, Jacques)

    Autre traduction:
    "Le monde entier est un théâtre, Et tous, hommes et femmes, n'en sont que les acteurs. Et notre vie durant nous jouons plusieurs rôles."
    (Merci Aurea ! )
  • Le Songe d'une nuit d'été (1600)

    A Midsummer Night's Dream

    Sortie : 1600. Théâtre.

    Livre de William Shakespeare

    "L'amour ne voit pas avec les yeux, mais avec l'imagination"
    (Citation qui a sans doute inspiré St-Exupéry !)
  • Hamlet (1603)

    The Tragedy of Hamlet, Prince of Denmark

    Sortie : 1603. Théâtre.

    Livre de William Shakespeare

    Répliques célèbres:

    - " Être ou ne pas être, telle est la question. Savoir s'il est plus noble pour l'esprit d'endurer les coups de frondes, les flèches de l'outrageuse fortune Ou de prendre les armes contre une mer d'épreuves, Et, s'y opposant les finir" (Acte 3, scène 1, Hamlet)

    - "Quelque chose est pourri dans l'état du Danemark" (Acte 1, scène 4, Marcellus)

    - " Il y a plus de choses dans le ciel et sur la terre (...) qu'on en rêve dans notre philosophie" (Acte 1, scène 5, Hamlet)

    Epanalepse célèbre: "Mourir, dormir."

    Astuce, plaisanterie en passe de devenir célèbre et vérifiable dans le texte: Comme le dit Hamlet dans l'acte 3, scène 3, vers 87: "Non."
    (Ce vers ou cette ligne - puisque c'est la terminologie de plusieurs traducteurs se limite effectivement à ce mot-phrase)
  • La Tempête (1611)

    The Tempest

    Sortie : 1611. Théâtre.

    Livre de William Shakespeare

    Réplique célèbre: " Nous sommes de la même étoffe que les songes Et notre vie infime est cernée de sommeil..." (Acte 4, scène 1, Prospéro)
  • Discours de la méthode (1637)

    Sortie : 1637. Essai.

    Livre de René Descartes

    Phrase célèbre: "Je pense donc je suis" (sic)
  • Le Cid (1637)

    Sortie : 1637. Théâtre.

    Livre de Pierre Corneille

    Répliques célèbres:

    - "Ô rage! Ô désespoir! Ô vieillesse ennemie! N'ai-je donc tant vécu que pour cette infamie!" (Acte 1, scène 4, Don Diègue)
    (On notera la parodie de cette réplique par Boileau dans Le Lutrin: il fait dire à l'académicien Jean Chapelain qui perd son toupet dans le courant d'une rivière: "Ô rage! Ô désespoir! Ô perruque ennemie!"

    - " Rodrigue, as-tu du coeur ?" (Acte 1, scène 5, Don Diègue)

    - " Je suis jeune, il est vrai mais aux âmes bien nées La valeur n'attend point le nombre des années." (Acte 2, scène 2, Rodrigue)

    - " Va, je ne te hais point." (Acte 3, scène 4, Chimène)

    - "Nous partîmes cinq cents mais par un prompt renfort Nous nous vîmes trois mille en arrivant au port" (...) Cette obscure clarté qui tombe des étoiles (...) Et le combat cessa faute de combattants." (Acte 4, scène 3, Rodrigue)

    Les Stances de Rodrigue ( Acte 1, scène 6) dépasseraient le cadre de la phrase célèbre.

    - " Cette obscure clarté qui tombe des étoiles"
    (Merci jaklin !)
  • Méditations métaphysiques (1641)

    Meditationes de Prima philosophia

    Sortie : 1641. Essai et philosophie.

    Livre de René Descartes

    Phrase célèbre: "Je suis donc j'existe"
  • Le Tartuffe (1664)

    Sortie : 1664. Théâtre.

    Livre de Molière

    Répliques célèbres:

    - " Couvrez ce sein que je ne saurais voir " (Acte 3, scène 2, Tartuffe)

    - " Mon Dieu! le plus souvent l'apparence déçoit: il ne faut pas toujours juger sur ce qu'on voit." (Acte 5, scène 2, Madame Pernelle)

    Epanalepses célèbres:

    - "Et Tartuffe?"

    -"Le pauvre homme !"
  • L'Avare (1668)

    Sortie : 1668. Théâtre.

    Livre de Molière

    Epanalepse célèbre: "Sans dot!"

    ***
    "Où courir ? Où ne pas courir ?"
  • Les Fourberies de Scapin (1671)

    Sortie : 1671. Théâtre.

    Livre de Molière

    Epanalepse célèbre: "Que diable allait-il faire dans cette galère !"
  • Principes de la philosophie (1644)

    Sortie : 1644. Essai.

    Livre de René Descartes

    (de 1673 et non 2009, bien évidemment! ;) )

    Phrase célèbre: "Cogito ergo sum" (sic)
    (Notons qu'il s'agit de la réaffirmation en latin de sa phrase française du Discours de la méthode)
  • Phèdre (1677)

    Sortie : . Théâtre.

    Livre de Jean Racine

    " C'est Vénus toute entière à sa proie attachée..."
    (Merci jaklin !)

    ***
    "Oui, prince, je languis, je brûle pour Thésée :
    Je l’aime, non point tel que l’ont vu les enfers,
    Volage adorateur de mille objets divers,
    Qui va du dieu des morts déshonorer la couche ;
    Mais fidèle, mais fier, et même un peu farouche,
    Charmant, jeune, traînant tous les cœurs après soi,
    Tel qu’on dépeint nos dieux, ou tel que je vous vois."
    (Merci Aurea !)

    ***

  • Les Confessions (1782)

    Sortie : 1782. Autobiographie & mémoires.

    Livre de Jean-Jacques Rousseau

    "Je forme une entreprise qui n'eut jamais d'exemple et dont l'exécution n'aura point d'imitateur. Je veux montrer à mes semblables un homme dans toute la vérité de la nature, et cet homme ce sera moi.
    Moi seul. Je sens mon coeur et je connais les hommes." (Livre Ier)
    ***
    "Qu'on se figure un caractère timide et docile dans la vie ordinaire, mais ardent, fier, indomptable dans les passions; un enfant toujours gouverné par la voix de la raison, toujours |traité] avec douceur, équité, complaisance, qui n'avait pas même l'idée de l'injustice, et qui, pour la première fois en éprouve une si terrible de la part précisément des gens qu'il chérit et qu'il respecte le plus. Quel renversement d'idées ! quel désordre de sentiments ! quel bouleversement dans son coeur, dans sa cervelle, dans tout son petit être intelligent et moral !" (Livre Ier)
    ***
    "Que ceux qui nient la sympathie des âmes expliquent, s'ils peuvent, comment, de la première entrevue, du premier mot, du premier regard, Mme de Warens m'inspira non seulement le plus vif attachement, mais une confiance parfaite et qui ne s'est jamais démentie" (Livre II)

    ***
    "Je jugeais que me battre comme fripon, c’était m’autoriser à l’être" (Livre Ier)
    ***
    "J’allais chercher des allées sombres, des réduits cachés, où je pusse m’exposer de loin aux personnes du sexe dans l’état où j’aurais voulu être auprès d’elles. Ce qu’elles voyaient n’était pas l’objet obscène, je n’y songeais même pas ;c’était l’objet ridicule." (Livre III)

    ***
    "Bientôt rassuré, j’appris ce dangereux supplément, qui trompe la nature, et sauve aux jeunes gens de mon humeur beaucoup de désordres au prix de leur santé, de leur vigueur, et quelquefois de leur vie. Ce vice, que la honte et la timidité trouvent si commode, a de plus un grand attrait pour les imaginations vives : c’est de disposer, pour ainsi dire, à leur gré, de tout le sexe, et de faire servir à leurs plaisirs la beauté qui les tente, sans avoir besoin d’obtenir son aveu." (Livre III)
    ***
    "Une fois mademoiselle Galley, avançant son tablier et reculant la tête, se présentait si bien et je visai si juste, que je lui fis tomber un bouquet dans le sein ; et de rire. Je me disais en moi-même : Que mes lèvres ne sont-elles des cerises ! comme je les leur jetterais ainsi de bon cœur !" (Livre VI)

    ***

    "Femme qui pète n'est pas morte." (Livre II)
  • Méditations poétiques et nouvelles méditations poétiques (1820)

    Sortie : 1820. Poésie.

    Livre de Alphonse De Lamartine

    Vers célèbres:

    * Le lac:

    - " Un soir, t'en souvient-il? Nous voguions en silence; On entendait au loin, sur l'onde et sous les cieux, Que le bruit des rameurs qui frappaient en cadence Tes flots harmonieux"
    (On notera que ces vers sont récités tels quels dans Le Trésor de Rackham le rouge par le Capitaine Haddock)

    - " Ô temps, suspends ton vol! et vous, heures propices, Suspendez votre cours

    ***

    * L'Isolement:

    - " Un seul être vous manque et tout est dépeuplé !"

    - " Il n'est rien de commun entre la terre et moi."
  • Harmonies poétiques et religieuses (1830)

    Sortie : 1830. Poésie.

    Livre de Alphonse De Lamartine

    Milly ou la terre natale (I): " Objets inanimés, avez-vous donc une âme Qui s'attache à notre âme et la force d'aimer?"
  • Hernani (1830)

    Sortie : 1830. Théâtre.

    Livre de Victor Hugo

    Quasi-excipit, célèbre pour avoir - dit-on- déclencher en plein théâtre la non moins célèbre bataille d'Hernani: " C'est bien à l'escalier / Dérobé"

    Réplique célèbre (d'une tirade qui l'est tout autant, paraît-il jamais prononcée sur scène du vivant d'Hugo): "Je suis une force qui va !" (Acte 3, scène 4, Hernani)
  • Sarrasine (1831)

    Sortie : 1831. Recueil de nouvelles.

    Livre de Honoré de Balzac

    Phrase célèbre pour sa fonction d'argument introductif dans le célèbre article de Roland Barthes, La Mort de l'auteur:

    " C'était la femme avec ses peurs soudaines, ses caprices sans raison, ses troubles instinctifs, ses audaces sans cause, ses bravades et sa délicieuse finesse de sentiments"

    (Barthes pose la question de l'identité du locuteur avant de répondre "il sera à tout jamais impossible de le savoir")
  • Le Père Goriot (1835)

    Sortie : 1835. Roman.

    Livre de Honoré de Balzac

    Ultima verba du bon Rastignac qui se change en homme mauvais, prêt à lutter dans un monde sans foi ni loi:

    "A nous deux maintenant !"

    C'est quasiment l'excipit du roman.

    ***

    Epigraphe célèbre, repris à Shakespeare: "All is true".
    Phrase devenue emblème du réalisme en littérature.
  • Madame Bovary (1857)

    Sortie : 1857. Roman.

    Livre de Gustave Flaubert

    Incipit: "Nous étions à l'étude, quand le proviseur entra, suivi d'un nouveau habillé en bourgeois et d'un garçon de classe qui portait un grand pupitre."
    (On notera que cet incipit célèbre figure sur l'affiche du film Populaire avec Romain Duris)

    Phrase célèbre attribuée (à tort ou à raison) à Gustave Flaubert rattachée à l'oeuvre mais non présente à l'intérieur de l'oeuvre: "Madame Bovary, c'est moi"
    (Cf. pour approfondir: http://flaubert.univ-rouen.fr/ressources/mb_cestmoi.php)
  • Salammbô (1862)

    Sortie : 1862. Roman.

    Livre de Gustave Flaubert

    Incipit: "C'était à Mégara, faubourg de Carthage, dans les jardins d'Hamilcar."
  • Lettres de mon moulin (1869)

    Sortie : 1869. Roman.

    Livre de Alphonse Daudet

    Incipit célèbre: " Ce sont les lapins qui ont été étonnés !..."
  • Lettres du voyant à Paul Demeny (1871)

    Sortie : 1871. Correspondance.

    Livre de Arthur Rimbaud

    Phrases célèbre: " Je est un autre."
  • Les Nourritures terrestres (1897)

    Sortie : 1897. Roman.

    Livre de André Gide

    Phrases célèbre: "Familles, je vous hais!"

    ***

    "Nathanaël, Nathanaël, je t'enseignerai la ferveur"
    (Merci Aurea !)
  • Du côté de chez Swann (1913)

    Sortie : 1913. Roman.

    Livre de Marcel Proust

    Incipit: "Longtemps, je me suis couché de bonne heure."
  • Le Côté de Guermantes (1921)

    Sortie : 1921. Roman.

    Livre de Marcel Proust

    Phrase célèbre au sujet d'Emile Zola: " Que Votre Altesse remarque comme il grandit tout ce qu’il touche. Vous me direz qu’il ne touche justement qu’à ce qui… porte bonheur ! Mais il en fait quelque chose d’immense ; il a le fumier épique ! C’est l’Homère de la vidange ! Il n’a pas assez de majuscules pour écrire le mot de Cambronne."
  • Voyage au bout de la nuit (1932)

    Sortie : 1932. Roman.

    Livre de Louis-Ferdinand Céline

    Incipit: "ça a débuté comme ça"
    (On notera que sur le manuscrit, le verbe est différent: "ça a commencé comme ça")
  • Le Petit Prince (1943)

    Sortie : avril 1943. Roman et jeunesse.

    Livre de Antoine de Saint-Exupéry

    Phrases célèbres:
    - "Si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde."

    "Voici mon secret, il est simple: on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux"
    (Citation qui rappelle un vers du Songe d'une nuit d'été de Shakespeare)