Couverture Le Spleen de Paris

Le Spleen de Paris

(1869) Petits poèmes en prose
12345678910
Quand ?
8.2
  1. 7
  2. 7
  3. 19
  4. 40
  5. 96
  6. 249
  7. 855
  8. 1519
  9. 1240
  10. 759
  • 4.8K
  • 352
  • 1.4K
  • 46

Recueil posthume de poèmes en prose de Charles Baudelaire publié en 1869 et établi par Charles Asselineau et Théodore de Banville.

Match des critiques
les meilleurs avis
Le Spleen de Paris
VS
J'ai plus de souvenirs que si j'avais mille ans

Si comme moi vous souffrez d'"hypophrenia" : un sentiment vague d'être envahi par la tristesse et la mélancolie sans aucune raison particulière, et bien je ne peux que vous souhaiter la bienvenue à mon club spécial Spleen ! Et oui, car notre cher et tendre Charles devait, lui aussi, sans en avoir vraiment conscience vu tout ce qu'ils fumaient à l'époque, souffrir d'hypophrenia ! Charles Baudelaire est un des plus beau poète qu'il m'ait été donné de lire, de loin mon favoris, non seulement...

16 3
Les loups sont sortis de Paris... Et c'est tant mieux !!

"Le Spleen de Paris" n'est franchement pas un livre que j'ai aimé. D'après les quelques échos que j'ai eus, je m'attendais à un recueil de poèmes beaux et passionnants. Et plus dure fut la chute: j'ai été très déçu. Pire, atrocement déçu par ce Baudelaire. Déjà, j'admets que cette oeuvre a des qualités : au niveau de l'écriture, c'est réussi et Baudelaire y utilise un vocabulaire varié. Quelques poèmes comme le premier, m'ont également bien plus. Je les ais par contre trouvés assez... Lire l'avis à propos de Le Spleen de Paris

8 27

PostsLe Spleen de Paris

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (19)

Le Spleen de Paris
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Le Désir de peindre

Lire Baudelaire c'est pour moi ouvrir la boîte de Pandore : libérer l'univers des rêves, des fantasmes les plus fous, s'immerger dans un voyage des sens où "Tout n'est qu'ordre et beauté, luxe, calme et volupté", où dans une "Vie antérieure", mollement assoupis dans leur chaude langueur, de bruns éphèbes vous rafraîchissent le front avec... Lire la critique de Le Spleen de Paris

106 59
Avatar Aurea
10
Aurea ·
3 mai 1996

Naissance de ma nièce. 18 ans, ça me file un coup de vieux. A l'époque, j'étais sur mon lit, la jambe cassée, en train de réviser mes fiches pour le Bac français. Ma prof de français, une belle femme, la cinquantaine naissante, chignon blond et regard bleu qui vous fusillait sur place, romantique et passionnée, volcanique et colérique aussi, parfois, venait m'apporter des bouquins.... Lire la critique de Le Spleen de Paris

9 1
Avatar Jules Delphi
8
Jules Delphi ·
Critique de Le Spleen de Paris par Emphiris

Mon recueil de poèmes favori et ce pour plusieurs raisons. D'une part il n'est pas très connu, ça permet de se la péter en salon (#blagounette). Surtout, j'aime l'omniprésence de Paris dedans, et pas que ses bons côtés. La prose poétique permet une interprétation autre que les vers, et la comparaison avec certains poèmes des Fleurs du mal montre la virtuosité du bonhomme : rester touchant en... Lire l'avis à propos de Le Spleen de Paris

8 2
Avatar Emphiris
10
Emphiris ·
Ô nuit ! ô rafraîchissantes ténèbres !

...vous êtes pour moi le signal d'une fête intérieure, vous êtes la délivrance d'une angoisse! Dans la solitude des plaines, dans les labyrinthes pierreux d'une capitale, scintillement des étoiles, explosion des lanternes, vous êtes le feu d'artifice de la déesse Liberté! » Le Spleen de Paris est simplement... beau. Mais laid en même temps. Beau dans sa laideur, je dirais. C'est la Beauté à... Lire l'avis à propos de Le Spleen de Paris

3
Avatar LeGigot
9
LeGigot ·
Découverte
La ville, comme mon coeur, est parcourue de fantômes.

La poésie en prose est un genre qui me fascine pour une excellente raison: l'étendue de ses possibilités puisque, en théorie, l'artiste est libéré de toute contrainte. La lecture du Spleen de Baudelaire a concrétisé certaines de mes attentes, même si j'ai été un peu déçu de ne pas trouver le jusqu'au-boutisme et la passion écorchée qui caractérise ses superbes poèmes en vers. L'auteur l'avoue... Lire la critique de Le Spleen de Paris

4
Avatar Amrit
7
Amrit ·
Toutes les critiques du livre Le Spleen de Paris (19)
Vous pourriez également aimer...