Couverture White

White

(2019)
12345678910
Quand ?
6.3
  1. 2
  2. 2
  3. 3
  4. 12
  5. 22
  6. 50
  7. 58
  8. 26
  9. 8
  10. 3
  • 186
  • 12
  • 260
  • 11

Dans ce premier ouvrage de "non-fiction", très personnel, le romancier américain confie ses souvenirs avec nostalgie, revient sur son oeuvre et son métier d'écrivain, et déploie en grand et en noir, sa vision de l'Amérique d'aujourd'hui.

Match des critiques
les meilleurs avis
White
VS
Avatar Beberthecat
7
Génération Ouin-ouin

Le nouveau Ellis a un fil rouge: celui de la montée inexorable d'une certaine gauche libérale de plus en plus sectaire, qui ne supporte plus la diversité d'opinion politique et qui mène des campagnes médiatiques transformées en véritable procès en sorcellerie. Encouragée en cela par des réseaux dits "sociaux" ou les gens ne se regroupent qu'avec d'autres gens issus du même moule politique et social, ou l'altérité a disparu complètement. Toute pensée considérée comme déviante déclenche...

16 9
Noir c'est noir et blanc

Phénomène littéraire et personnage sulfureux s'il en est, Bret Easton Ellis était attendu au tournant avec ce premier ouvrage de non fiction sobrement (si on veut) intitulé White. D'après l'auteur, il s'agit là d'une compilation de petits essais sur l'ère dite "post empire", c'est-à-dire post 11 septembre, avec le déclin de l'hégémonie américaine et l'avènement de la société numérique et de ses réseaux sociaux. Alors, essai transformé? Pas vraiment... Si l'ouvrage... Lire l'avis à propos de White

7

Critiques : avis d'internautes (15)

White
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Likeable ?

Depuis 2010, Bret Easton Ellis n'avait rien publié de neuf. L'auteur spectaculaire d'American Psycho et de Lunar Park (deux romans en tout point excellents) nous gratifiait à l'occasion de remarques brumeuses sur la suite de son travail littéraire ("Je n'ai pas encore trouvé la manière d'écrire mon prochain roman ; il est là, quelque part, autour de nous." - ben voyons.) ;... Lire l'avis à propos de White

12 2
Avatar Benson01
7
Benson01 ·
S.O.S d'un écrivain sans ivresse

White de Bret Easton Ellis est le livre d'un circonspect. Pour son premier essai, 28 ans après le furieux American Psycho, l'auteur américain déroute. Car il ressort de la lecture de White un sentiment étrange… Mélange d’incompréhension, d'ennui et de réception parfois nébuleuse d'un propos volontairement (ou pas) décousu. Mais pas dénué... Lire l'avis à propos de White

7
Avatar Liverbird
7
Liverbird ·
Faut qu'on en parle, Bret

C'est fou tout ce que tu avais à dire, Bret, et c'est fou comme tu le dis bien. Si tu savais comme c'était difficile de ne pas pouvoir t'interrompre, parfois. Pour rire de ta mauvaise foi amusée, pour te forcer à approfondir tes avis jetés, pour s'émerveiller de certaines de tes histoires... Et puis, tu donnes tellement envie de te confronter, de t'approuver, de te nuancer. Ce n'est... Lire l'avis à propos de White

7 3
Avatar Oneiro
6
Oneiro ·
Découverte
Mayor Bateman.

Je ne vais pas bouder mon plaisir à l'idée de parler d'un "nouveau bouquin de BEE". Parce que Bret Easton Ellis, à mes yeux, c'est une gigantesque claque assénée à de multiples reprises jusqu'au coup de grâce "Lunar Park". Le gars, s'il est agaçant pour une bonne partie du lectorat, est d'une puissance rare. Ses romans désabusés, minimalistes, ultra-esthétisés et parfois amoraux sont d'une... Lire l'avis à propos de White

4
Avatar BenjaminGuyot
7
BenjaminGuyot ·
Bianca, seulement Bianca

White a du poil dans les oreilles et une certaine admiration pour Donald Trump. Il vit à une époque où c’était pas l’été comme maintenant. Il fume des cigarettes aux clous de girofle, conduit une 450 SL et possède une maison à Malibu. White se pose des questions – Pourquoi la police joue pas plutôt à la Switch ?, est-ce que l’herbe des pubis, à Santa Fe, est vraiment plus... Lire l'avis à propos de White

9 5
Avatar Mohammed_Dupondt
7
Mohammed_Dupondt ·
Toutes les critiques du livre White (15)