Livre de Roland Topor · 1964 (France)

Genre : Roman

Groupe :

Le Locataire
Toutes les informations

Un jeune homme emménage dans un appartement dont l'ancienne locataire vient de se suicider. Il est calme, timide, poli. Pourtant ses étranges voisins déclenchent aussitôt contre lui une guerre sournoise. Dans quel but ? Les effrayants mystères auxquels il peut assister de sa fenêtre existent-ils ailleurs que dans son imagination morbide ? Le propriétaire est-il sincère lorsqu'il affirme : " C'est un immeuble calme, ici " ? Dans ce roman où le réalisme le plus quotidien alimente le cauchemar,... Voir plus

jaklin

jaklin

L' écriture très sage et claire pour exprimer la chute dans la paranoïa en fait un roman assez troublant à l'humour agréable.

il y a 8 mois

1 j'aime

2

Ponchiot

Ponchiot

Une perle prodigieusement essentielle.

il y a 4 ans

1 j'aime

SuperLibraire
7
Anthony Boyer

Critique positive la plus appréciée

Critique de par Anthony Boyer

Trelkovsky cherche un appartement. Il le trouve dans un petit immeuble. Ce deux pièces est une véritable aubaine, surtout au regard des réticences émises par le propriétaire lorsqu'il discute le...

il y a 11 ans

4 j'aime

IssyMediatheques
8

Coups de coeur d'Issy

Avec une écriture impertinente, absurde, fantasque, drôle et douloureuse, Roland Topor pose les fondations d’une histoire délicieusement noire et aberrante. Trelkovsky, jeune homme calme, poli et...

il y a 3 ans

3 j'aime

Nolwenn_Pamart
9

"De quel droit ma tête qui n'est qu'un membre après tout, s'arrogerait-elle le titre de 'moi' ?"

Article publié sur Gnossiennes. C’était un choix bizarre, au fond, d’emmener un tel livre en vacances. Fuir Paris en courant pour lire, durant ma seule semaine au grand air, un livre sur son...

il y a 5 ans

2 j'aime

Sushi-chan
10
Sushi-chan

Tout simplement

Tout simplement mon livre préféré. Topor n'a pas son pareil pour faire monter la tension, méler le vrai au faux, les rêves à la réalité dans une histoire diaboliquement efficace. Le style est direct,...

il y a 6 ans

2 j'aime

Ponchiot
9
Ponchiot

Critique de par Ponchiot

Et c’est avec ce locataire chimérique que j’ai découvert l’œuvre de Roland Topor. Formidable touche-à-tout, Topor fut tour à tour, comme le dit si bien Wikipédia, illustrateur, dessinateur, peintre,...

il y a 4 ans

1 j'aime

1