Cover Oncle Vania

Oncle Vania

(traduction André Markowicz et Françoise Morvan)

Dyadya Vanya

1897

721

372

47

7.8

Livre de Anton Tchékhov · 1994 (France)

Genre : Théâtre

Traducteurs :

Françoise Morvan, André Markowicz

Groupe :

Oncle Vania
Toutes les informations

Le vieux professeur Sérébriakov est venu se retirer à la campagne, dans la maison de sa première épouse. Cette arrivée perturbe la vie paisible de Sonia, la fille du professeur, et d'oncle Vania, qui à eux deux exploitent tant bien que mal le domaine. D'autant que l'attention des proches, y compris celle de Vania, se cristallise bientôt sur Eléna, la seconde et très désirable épouse. Dans ce drame, la capacité de Tchekhov à reproduire des atmosphères, sa langue même signalent l'essentiel : que... Voir plus

Hecami

Hecami

"C'est étrange quand même !... On se connaît, et puis... brusquement, sans savoir pourquoi... on ne se revoit plus jamais ! C'est toujours comme ça,...

il y a 6 ans

2 j'aime

Nykita

Nykita

Enfin bon, j'ai vu la pièce de théâtre mais ça vaut le détour!

il y a 8 ans

1 j'aime

Nody
9
Nody

Critique positive la plus appréciée

"Nous nous reposerons..."

(Cette critique se réfère à l'édition GF qui comprend Oncle Vania et Les trois soeurs) Oncle Vania : La pièce raconte le séjour d'été du professeur Sérébriakov et de sa jeune épouse Eléna, chez son...

il y a 11 ans

15 j'aime

2

JuLa
8

Critique de Oncle Vania

Oncle Vania se dinstingue selon moi, des autres œuvres écrites par le maître du théâtre, Tchekhov. Abordant des thèmes universaux et intemporels qui restent caractéristiques de ses œuvres, Tchekhov...

il y a 11 ans

6 j'aime

LIgnoranceEtLaMisere
10

Du danger de noyer sa déprime dans la vodka

« J’ai vu ces jours-ci Oncle Vania – j’ai vu et j’ai pleuré comme une bonne femme […] : c’était comme si on me sciait en deux avec une vieille scie. Les dents vous coupent directement le cœur, et le...

il y a 6 ans

3 j'aime

Jojolapino
8
Jojolapino

"Quand la vie réelle nous échappe, on vit des mirages. C'est tout de même mieux que rien."

Je ne sais plus très bien qui tenait à peu près ce langage : "Le thème de l'oncle Vania, c'est le thème des "petits de ce monde" dont la vie est sacrifiée au bonheur d'autrui, à un bonheur indigne, à...

il y a 2 ans

2 j'aime

Charybde2
8
Charybde2

L'une des pièces décisives de Tchekhov, dans une mise en scène virevoltante inattendue et plutôt jou

Cette pièce de 1897 (après laquelle Tchekhov n'écrira plus pour le théâtre que "Les trois sœurs" et "La cerisaie") était donnée aux Amandiers de Nanterre, du 9 mars au 14 avril 2012, dans une...

il y a 10 ans

3 j'aime