Critiques de Vingt-quatre Heures de la vie d'une femme

guyness
7
guyness

24 heures ? Zweig occulte Bauer.

"La plupart de gens n'ont qu'une imagination émoussée. Ce qui ne les touche pas directement, en leur enfonçant comme un coin aigu en plein cerveau, n'arrive guère à les émouvoir; mais si devant leurs...

il y a 11 ans

madamedub
10
madamedub

Critique de par madamedub

Est-ce que vingt quatre heures peuvent changer la vie d'une femme? Telle est la question de ce court roman de Stefan Zweig, qui relate comment une femme honorable, veuve et seule au monde, a pu...

il y a 11 ans

amarie
8
amarie

La passion toujours et encore

Faut-il que Stefan Zweig soit un passionné pour écrire de telles nouvelles, Faut-il qu'il ait une sensibilité à fleur de peau pour conter avec autant de passion les relations amoureuses. Fait-il...

il y a 8 ans

DieLorelei
10
DieLorelei

Critique de par DieLorelei

Il y a parfois des moments brefs de notre vie qui changent notre rapport au monde et restent en nous gravés plus profondément que des années entières. Parfois, vingt-quatre heures suffisent à changer...

il y a 10 ans

Gwen21
5
Gwen21

Critique de par Gwen21

J'ai enfin pris le temps de lire l'une des nouvelles les plus plébiscitées de Stefan Sweig, "Vingt-quatre heures de la vie d'une femme". Texte court qui se lit d'une traite, phénomène que j'attribue...

il y a 8 ans

Babalou
9
Babalou

Critique de par Babalou

Est-il possible de faire plus belle description des mains d'une personnes ? Qu'elles prennent vie sous nos yeux, fiévreuses et torturées, comme la relation improbable qui se noue entre cet homme et...

il y a 12 ans

Plume231
8
Plume231

Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point !!!

On débute à une époque qui vit ses derniers feux pour nous plonger ensuite encore plus dans le passé, on part d'un narrateur qui en introduit un autre (une narratrice en l'occurrence ici !!!) ; donc...

il y a 9 ans

pHneutre
5
pHneutre

SJW incoming

Le propos général, qui a une visée universelle, le titre en est la preuve, semble être qu'il faut dédouaner la femme (LaFâme) de ses responsabilités car parfois, celle-ci ne se contrôle pas, car...

il y a 5 ans

Icomeforyou
10
Icomeforyou

Vingt-quatre heures inoubliables

Madame C. se souvient de cette journée, jamais elle n'aurait pu l'oublier. Vingt-quatre heures imprévisibles, spontanées, qui débutent dans un casino par la connaissance d'un jeune homme accro aux...

il y a 4 ans

marylene-1
9
marylene-1

Passion amoureuse vs passion du jeu

Après "Lettre d'une Inconnue", "Amok", et "Le joueur d'échecs", "Vingt-quatre heures de la vie d'une femme" est le quatrième roman de Stefan Zweig que je lis cette année. Je les enchaine parce que,...

il y a 8 ans