Avatar burekuchan

Critiques de Bureku Chan

@burekuchan
Versus
  Suivre
6.7

Les Méditations, avec modération

De Lamartine, ne prenez pas la peine de lire l'oeuvre de bout en bout sans discontinuer, cherchant à tout prix un fil narratif, une cohérence, un liant qui tienne du roman. Et ce, malgré l'édition de 1849 qui feint la narration linéaire de la vie de l'auteur. C'est un leurre. Ne commettez pas cette erreur. J'ai toujours cru qu'un recueil était avant tout une anthologie de poèmes... Lire la critique de Méditations poétiques et nouvelles méditations poétiques

2 1
Avatar burekuchan
8
burekuchan ·
Bande-annonce
7.8

Critique de Pusher II : Du sang sur les mains par burekuchan

(Cette critique, ni rigoureuse ni éclairante, très introspective, n'existe que parce que je n'avais pas la place d'écrire la totalité de mon ressenti sur le commentaire de ma liste SC "films vus en 2018 blabla". Il y a donc une explication à son caractère parcellaire, subjectif et surtout comparatif avec le premier volet, puisqu'elle appartient à une entreprise de critique plus large et sur... Lire l'avis à propos de Pusher II : Du sang sur les mains

1
Avatar burekuchan
6
burekuchan ·
Bande-annonce
4.4

Vivre, c'est se battre

Ayant regardé au préalable Si j'étais un homme, je pensais déjà avoir perdu tout espoir en l'humanité. C'était sans compter sur le délicieux Revolt de Joe Mial, doux film américain portant sur le néant humain et le vide abyssal de l'intelligence terrestre. Imaginez-vous en Afrique, c'est la guerre. C'est tout. Tout est tellement cliché que l'angoisse vous guette à chaque seconde, chaque... Lire la critique de Revolt

Avatar burekuchan
1
burekuchan ·
Bande-annonce
2.8

Un chef d'oeuvre de l'art moderne

Avec Coco, Gad nous prouve une fois de plus (comme s'il avait besoin de le prouver !) qu'il est un artiste de qualité supérieure. Il sait ce qu'il fait puisque pour ce projet colossal il a fait appel aux plus grands : Manu Payet, qui nous livre ici une interprétation formidable qui laisse toujours le spectateur au bord des larmes, Gérard Depardieu, un géant du monde de la comédie... Lire la critique de Coco

Avatar burekuchan
2
burekuchan ·
Écouter
6.4

Critique de Cherry Bomb par burekuchan

J'ai beaucoup entendu dire que le problème de Cherry Bomb était sa production qui sonnait dégueulasse, mais finalement ce n'est pas réellement ce qui rend l'album indigeste. Car finalement mêler le hip hop de Tyler à la grosse saturation dégueulasse qui fait dégouliner chaque morceau autour de ses contours jusqu'à le faire fondre en une bouillie infecte est de base un choix artistique... Lire la critique de Cherry Bomb

1 9
Avatar burekuchan
5
burekuchan ·
6.7

On est obligés de noter ?

En fait je ne suis absolument pas obligé de noter chaque oeuvre que je regarde, et j'en suis parfaitement conscient. Mais je le fais quand même à chaque fois parce que je suis un fou maniaque qui aime que tous ses visionnages soient répertoriés, classifiés, et caetera et caeteri. Mais pour l'oeuvre en question (entre autres, c'est juste un bon exemple en l'occurrence), j'ai un peu du... Lire la critique de Violence sans raison

Avatar burekuchan
6
burekuchan ·
Bande-annonce
7.2

élé sneuffe

Ce Tesis est le premier film d'Amenàbar que je vois. Et certainement pas le dernier. Je suis tout de suite très convaincu par le style. Dans les liens entre le cadrage, le montage et le récit, beaucoup d'idées sont géniales. Il y a ce passage, par exemple, où Angela et Chema vont pour la première fois l'un vers l'autre, l'une voyant l'autre en écoutant de la musique classique, l'autre la... Lire la critique de Tesis

2
Avatar burekuchan
9
burekuchan ·
Écouter
7.9

Musique électro-astro-psychologique

Aphex Twin fait partie des artistes un peu trop géniaux desquels je passe souvent à côté; non pas à cause d'un repoussement, ou d'un dégoût que m'inspire leur nom ou leur oeuvre de manière globale, non, loin de là. Bien au contraire même, ce sont des artistes que j'écoute souvent sur mon smartphone, dans mon lit, avec le smartphone sous la couette (c'est dire le niveau d'intimité qui me lie à... Lire l'avis à propos de Selected Ambient Works 85–92

5 2
Avatar burekuchan
9
burekuchan ·
Écouter
5.9

Léger comme une Flume

Avant toute chose, je vais attendre que vous vous soyez remis du jeu de mot pourri du titre... ... ... ... ...c'est bon, ça va mieux ? Cool ! On peut y aller, alors. Il y a de ça une semaine je n'avais jamais entendu parler du charmant australien répondant au doux nom de "Flume". C'est la critique d'EntrezVotrePseudo, assez élogieuse à l'égard de son dernier album "Skin", qui m'a... Lire la critique de Skin

4 6
Avatar burekuchan
7
burekuchan ·
-

Y a aucune transition, y a aucune sommation, y a aucune vérification...

...de l'être humain dans son acte substantiel. Dans une époque sous tension gouvernée par les canons du plaisir et de la quête du bonheur absolu, un homme décide de s'insurger et d'exposer ses frustrations à la face du monde comme l'on partagerait librement une photo de bouton d'acné ou de crise d'eczema. Cet homme, vous le connaissez probablement, mais très... Lire l'avis à propos de Placoplâtre - S-T (EP)

2 1
Avatar burekuchan
8
burekuchan ·