Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Bande-annonce
Affiche Carnage

Carnage

(2011)
12345678910
Quand ?
6.7
  1. 51
  2. 108
  3. 191
  4. 515
  5. 1132
  6. 2751
  7. 4500
  8. 2843
  9. 792
  10. 166
  • 13K
  • 683
  • 3.1K

2 enfants de 11 ans se bagarrent et se blessent. Les parents de la "victime" demandent à s'expliquer avec les parents du "coupable".

Casting : acteurs principauxCarnage

Casting complet du film Carnage
Match des critiques
les meilleurs avis
Carnage
VS
Carnage adouci

Sur la forme, le tournage en quasi temps réel et les répétitions qui ressemblent à du théâtre, le film, adapté d'une pièce justement, offre un crescendo très rythmé vers le poison et les tensions qui animent deux couples dans un appartement.Polanski s'amuse en filmant en retrait une banale scène entre gamins; l'un d'eux frappe son camarade avec un bâton, ce qui déclenchera les joutes verbales entre parents pendant 1h20 où au contraire le ralisateur filme de très près sa vision de l'américain...

44 10
Storm in a Teacup

Les personnages (deux couples) mis en scène dégoupillent, les uns après les autres, avec une intensité différente, mais toujours dans la gradation. On assiste alors à une joute verbale de classe moyenne, qui voit les équipes s'affrontant changer de partenaires au fur et à mesure des sujets abordés, de l'alcool, et des positions personnelles révélées par les protagonistes. Le tout est assez facile à suivre, mais très inégal : la première partie du film est en effet assez crispante après les 10... Lire la critique de Carnage

5 1

PostsCarnage

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (299)
Carnage
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Chassez le naturel il revient au galop

Est-ce par hasard que Polanski a choisi d'adapter la pièce de Yasmina Reza Le Dieu du carnage ? Certes non, et loin d'être anecdotique ce choix correspond une fois de plus aux obsessions d'un homme confronté à un huis-clos forcé lors de son incarcération en résidence surveillée. Exorciser ses vieux démons tout en s'amusant, c'est... Lire la critique de Carnage

123 56
Avatar Aurea
7
Aurea ·
Le clafoutis poire-pomme, de discorde.

Ah ! Les charmes ineffables du cinéma contemporain. En voyant carnage, je ne me suis à aucun moment demandé ce qui avait poussé Polanski à mettre en image cette pièce de Yasmina Reza. Certes, ces 1h15 confinées dans un salon (avec, oh ! une incursion dans le couloir de l'immeuble et une autre dans la salle de bain) offrent peu de possibilités de mise en scène. Cette dernière est du reste très... Lire la critique de Carnage

41 6
Avatar guyness
7
guyness ·
Un con, deux cons, trois cons, quatre cons...sont dans un bateau

Au départ, pas de quoi faire rêver , l'adaptation au cinéma de pièces de théâtre étant en général au mieux inutile, au pire clairement foiré. Mais ici cela fonctionne redoutablement, et un mot semble résumer parfaitement cet exercice de style : jouissif. Les dialogues sont savoureux, le quatuor d'acteurs semble prendre un plaisir indéniable, et surtout, Polanski réussit le tour de force de... Lire la critique de Carnage

24 6
Avatar takeshi29
7
takeshi29 ·
Le scénario est un... carnage !

Sur la forme rien à redire, "Carnage" est bien réalisé et les acteurs sont au niveau. Le fond par contre est une catastrophe, le scénario souffre d'un déficit de crédibilité monstre. Entre les raisons improbables utilisées pour retenir le couple Waltz - Winslet dans l'appartement, les pseudos-confessions des deux couples et j'en passe, on en vient à se taper la tête contre les murs... Un vrai... Lire la critique de Carnage

5
Avatar Memento_Mori
4
Memento_Mori ·
Découverte
Le bal des frustrations

Le fils des Longstreet est agressé par celui des Cowan. Les deux couples se rencontrent dans l'appartement de Penelope et Michael Longstreet. Le conflit semble rapidement réglé, de la bonne volonté étant manifestée de chaque côté, mais le sens de la justice obsessionnel de Penelope et une suite d'incidents fâcheux vont forcer les Cowan à rester sur place. Le vernis craque bien vite et la... Lire l'avis à propos de Carnage

24 3
Avatar Jackal
8
Jackal ·
Toutes les critiques du film Carnage (299)
SéancesCarnage
Projeté dans 1 cinéma cette semaine
ou
Toutes les séances pour Carnage
Bande-annonce Carnage