Film de Roman Polanski · 1 h 20 min · 7 décembre 2011 (France)

Genre : Comédie dramatique

Casting (acteurs principaux) :

Jodie Foster, Kate Winslet, Christoph Waltz, John C. Reilly, Elvis Polanski, Eliot Berger, Joseph Rezwin, Nathan Rippy

Groupe :

Le Dieu du carnage

Pays d'origine :

France, Allemagne, Pologne, Espagne
Casting complet et fiche technique

Deux enfants de 11 ans se bagarrent et se blessent. Les parents de la « victime » demandent à s'expliquer avec les parents du « coupable ».

Cosmic_M

Neo Cosmic

Pas mal, mais un gout d'inachevé...

il y a 7 ans

2 j'aime

16

amicric

amicric

D’après la pièce de Yasmina REZA ; Festival d’acteurs qui ont l’air de se régaler. Théâtre filmé très élégamment : des plans séquences impeccables.

il y a 2 ans

1 j'aime

Chaton_Marmot

boarf.

il y a 4 ans

1 j'aime

Aurea
7
Aurea

Critique positive la plus appréciée

Chassez le naturel il revient au galop

Est-ce par hasard que Polanski a choisi d'adapter la pièce de Yasmina Reza Le Dieu du carnage ? Certes non, et loin d'être anecdotique ce choix correspond une fois de plus aux obsessions d'un homme...

Lire la critique

il y a 10 ans

obben
5
obben

Critique négative la plus appréciée

Critique de par obben

Ce qui étonne après visionnage du film, c'est de comprendre que l'interet ne porte finalement pas sur la confrontation des couples (déjà établis ou en train de l'être) mais bel et bien le...

Lire la critique

il y a 10 ans

guyness
7
guyness

Le clafoutis poire-pomme, de discorde.

Ah ! Les charmes ineffables du cinéma contemporain. En voyant carnage, je ne me suis à aucun moment demandé ce qui avait poussé Polanski à mettre en image cette pièce de Yasmina Reza. Certes, ces...

Lire la critique

il y a 10 ans

Ligeia
8
Ligeia

Carnage adouci

Sur la forme, le tournage en quasi temps réel et les répétitions qui ressemblent à du théâtre, le film, adapté d'une pièce justement, offre un crescendo très rythmé vers le poison et les tensions qui...

Lire la critique

il y a 10 ans

takeshi29
7
takeshi29

Un con, deux cons, trois cons, quatre cons...sont dans un bateau

Au départ, pas de quoi faire rêver , l'adaptation au cinéma de pièces de théâtre étant en général au mieux inutile, au pire clairement foiré. Mais ici cela fonctionne redoutablement, et un mot semble...

Lire la critique

il y a 10 ans

Jackal
8
Jackal

Le bal des frustrations

Le fils des Longstreet est agressé par celui des Cowan. Les deux couples se rencontrent dans l'appartement de Penelope et Michael Longstreet. Le conflit semble rapidement réglé, de la bonne volonté...

Lire la critique

il y a 10 ans