Affiche L'Hermine

Critiques de L'Hermine

Film de (2015)

Critique de L'Hermine par trevorReznik

La force du film, c’est avant tout de réussir à montrer au spectateur tout l’univers d’un procès : le jugement lui-même évidemment, mais aussi (et surtout) l’envers du décors. On assiste, fasciné, au choix des jurés, à leurs délibérations, à certaines conversations off entre les avocats… On sent que Christian Vincent connait son sujet et on a régulièrement l’impression de regarder un... Lire la critique de L'Hermine

4
Avatar trevorReznik
8
trevorReznik ·

L'hermine rumine

Luchini, Knudsen, et les autres Je souhaite commencer cette critique avec l'un des points positifs notable et quasiment indiscutable : les acteurs sont géniaux. Luchini est vraiment très bon, et n'a pas volé sa récompense, il le mérite. Très juste en toute circonstance, très crédible à chaque instant.. Puis ce rôle de juge (enfin, pardonnez-moi :... Lire la critique de L'Hermine

3
Avatar papagubida
6
papagubida ·

L'écharpe rouge

Mes critiques peuvent contenir des spoilers qui seront balisés. Points positifs - Une bonne prestation de l’ensemble du casting - Un scénario sympathique mélangeant les genres Points négatifs - Scénario pas assez développé Avis Fabrice Luchini de retour dans une comédie dramatique, voyons voir ce que ça donne.... Lire l'avis à propos de L'Hermine

4
Avatar Sofian DeRochdi
7
Sofian DeRochdi ·

Les non-dits de l'histoire

Je comprends mieux ce que je n'aimais pas dans le "cinéma français", et je comprends mieux à quel point je me trompais. L'histoire que nous raconte L'Hermine, ce n'est pas un récit conventionnel, il n'y a pas d'intrigue, seulement les histoires de Michel Racine, de Ditte Lorensen-Cotteret, de Martial Beclin, de Jessica Marton et de leur fille Melissa, et beaucoup d'autres.... Lire l'avis à propos de L'Hermine

1
Avatar Jieb Ultron
8
Jieb Ultron ·

A chacun sa vérité ...

Michel Racine est un Président de cour d’assises redouté. Aussi dur avec lui qu’avec les autres, on l’appelle " le Président à deux chiffres ". Avec lui, on en prend toujours pour plus de dix ans. Malade au début de ce nouveau procès, quitté par une épouse plus riche que lui, Racine couche désormais à l’hôtel en traînant sa petite valise. Tout bascule le jour où il retrouve Ditte... Lire la critique de L'Hermine

1
Avatar abarguillet
7
abarguillet ·

L'efficience d'un charme.

Il en va de ces films où, sans que l'on sache vraiment pourquoi, l'on en sort avec une banane jusqu'aux oreilles et les yeux embués par les larmes. Il en va de ces petites merveilles de cinéma qui donne à nos vies un sens soudain, révélé au grand jour par une mise en scène lumineuse et délicate. Ces films qui donnent une raison, un sens éclatant à l'acte quasi machinal, à l'impératif autonome... Lire la critique de L'Hermine

3
Avatar Charles Dubois
10
Charles Dubois ·

Le Rouge et le Gris

L'Hermine est un beau film, simple, doux, il prend son temps, ni trop, ni pas assez. J'avais peur que cela tourne à l'eau de rose, mais cette histoire entre les protagonistes ne prend pas le dessus sur le procès. Christian Vincent a souhaité laisser place à la force des sentiments : cette froideur lors des longues séquences durant le procès, les échanges entre les jurés, les avocats.... Lire l'avis à propos de L'Hermine

3 2
Avatar CarolinePako
8
CarolinePako ·

Un Luchini sobre et très bien entouré

C'est un très joli voyage dans les coulisses d'une Cour d'assises que nous offre Christian Vincent. Porté par une écriture élégante, des personnages comme des dialogues, et par d'épatantes prestations d'acteurs, son nouveau film se savoure du début à la fin. Luchini est, comme d'habitude, impeccable, un poil de sobriété en plus. Pas d'envolée lyrique ni d'excès de langage pour lui... Lire la critique de L'Hermine

4
Avatar Alexandre Masson
8
Alexandre Masson ·

Luchini, ni ni

L'Hermine a pourtant tout de l'honnête téléfilm: des acteurs attachants, voire brillants, à l'image de la charmante Sidse Babett Knudsen, qui nous régale d'un jeu parfaitement placé. Ou encore, des scènes de vie nous plongeant dans les affres et les horreurs de notre société avec naturel. De cette lumière surgit, à contre-courant, Fabrice Luchini: son interprétation du malade transi, amoureux... Lire la critique de L'Hermine

4
Avatar Gerlaf
2
Gerlaf ·

Critique de L'Hermine par Selenie

Christian Vincent retrouve son acteur Fabrice Luchini 25 ans après "La Discrète" (1990). Le juge se nomme Racine, référence évidente au théâtre dont le tribunal est effectivement un ersatz étonnant avec la scène faisant face au public, les tragédies qui hantent ses coulisses. Le seul vrai soucis reste l'origine... Lire l'avis à propos de L'Hermine

2 1
Avatar Selenie
7
Selenie ·