Affiche Still the Water

Critiques de Still the Water

Film de (2014)

La vie en eau plate

Cette fois-ci c'est sûr, Naomi Kawase tient son chef-d'œuvre ! D'ailleurs, lorsqu'elle le présenta à Cannes en 2014, elle se dit que cette année doit être la bonne car jamais elle ne pourrait faire mieux que Still the Water ! Ce qui pourrait passer pour de la prétention n'est, à mon avis, que la conviction pleine de sincérité d'une réalisatrice qui pense... Lire la critique de Still the Water

19 3
Avatar Kalopani
5
Kalopani ·

Still The Beauty!

Il y 'aurait tant à dire sur cet époustouflant hommage à la beauté plurielle,qui nous offre en à peine deux heures un concentré d'émotion rarement atteint ces dernières années.Naomie Kawase possède ce talent,semble t'il inné,pour nous plonger dans les affres tumultueuses de personnes en proie à des doutes existentiels profondément funèbres.Une telle approche,entre les mains de beaucoup de ses... Lire la critique de Still the Water

18 8
Avatar Jack L'Eventreur
10
Jack L'Eventreur ·

Comme la fin d'une vague

On ne va pas voir ce film par hasard. On ne se fie pas à la bande annonce quand on connait Naomi Kawase. Et pourtant, j'ai plongé dans ce film en novice, captivée par le trailer. Pendant deux heures, j'étais parmi les protagonistes. Kyoko, 16 ans et sa mère chamane qui se meurt. Kaito aux prises avec une famille éclatée, son identité et les sentiments qu'il éprouve pour Kyoko. Grace à cette... Lire l'avis à propos de Still the Water

13 6
Avatar Marianne_Robiduc
7
Marianne_Robiduc ·

Le monde magique de Miyazaki en live

S’il y a 3ans, Noami Kawase accusait le coup d’un accueil mitigé au festival de Cannes avec Hanezu, l’esprit des montagnes, la cinéaste reçoit cette année l’ovation des festivaliers. Toujours dans une veine très sensorielle, Still the Water met en parallèle deux filiations contrastées entre une mére et son enfant, dans le premier cas une fille Kyoko et dans le second un garçon Kaito. Les... Lire l'avis à propos de Still the Water

21 1
Avatar cinematraque
9
cinematraque ·

Chronique d'un nouvel amour

La plupart du temps pas très adepte du cinéma de Naomi Kawase, souvent ennuyeux, régulièrement dans la pose et l'esthétisme creux, je me suis laissé tenté par les critiques qui présentaient "Still The Water" comme la plus grande réussite de la réalisatrice depuis l'excellent "Shara"... Et, de fait, le film a fonctionné pour moi, même si les défauts habituels... Lire la critique de Still the Water

7 1
Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·

Critique de Still the Water par Atom3-029

Des films de Naomi Kawase, comme le réussi Genpin, s’attardent sur la vie à ses origines – à savoir la naissance. Still the Water prend la direction opposée et démarre par la mort. Par la suite, les personnages s’unissent dans un objectif de désacralisation de cette dernière au moyen d’une prise de conscience du cycle de la vie, ainsi que de l’inévitable finalité de l’enveloppe corporelle que la... Lire l'avis à propos de Still the Water

7 9
Avatar Atom3-029
5
Atom3-029 ·

Vague à l'âme !

Réconcilié depuis peu avec le cinéma asiatique (Black Coal, Tel père, tel fils), le plutôt bon accueil de "Still the Water" m'a convaincu d'aller le voir. Le résultat est que je me suis souvenu ce qui a pu m'ennuyer dans les films tel que "In the Moon for Love". L'immense lenteur de la mise en scène peut être aussi admirable que lassante. « Tu est frustré et en colère car tu ne sais pas ce que... Lire l'avis à propos de Still the Water

12 1
Avatar Adam  Kesher
5
Adam Kesher ·

Renversant de beauté

Récit initiatique aux allures de conte, Still the water a la beauté terrassante des œuvres intemporelles. Bercé par le vent des Îles Amami, le dernier film de Naomi Kawase est une merveille. Kaito et Kyoko ont seize ans et s'interrogent. On assiste à leur éveil à la vie avec le sentiment de les accompagner. Ils sont nos enfants comme ils sont nous-mêmes. Confrontés aux questions fondamentales,... Lire la critique de Still the Water

5
Avatar pierreAfeu
8
pierreAfeu ·

"Hum" : la réponse à tout.

La Poésie est une affaire délicate, éthérée, une brise d'automne qui glisse entre les doigts. C'est le territoire des plus grands cinéastes qui de par le monde ont su la filmer où elle se trouvait... Naomi Kawase entend nous mettre le nez dedans comme un chien dans sa merde sur la moquette toute neuve. D'une subtilité d'enclume, Still the Water assène à son spectateur... Lire la critique de Still the Water

12 2
Avatar Mike Öpuvty
2
Mike Öpuvty ·

Ces instants d'éternité suspendus, imperceptibles et fugaces, à ne pas manquer ...

Quelque chose ici vient d'être réalisé en peignant sur la toile du cinéaste ce lien unissant les énergies qui nous animent que d'aucuns appelleront Amour sous toutes ses formes. Le film explore la relation à l'autre et au monde principalement au travers du regard de deux adolescents amoureux, candides, heureux ou éplorés, interrogateurs ou révoltés, sensibles et tendres ou encore froids et... Lire l'avis à propos de Still the Water

4 2
Avatar Fullstorm
8
Fullstorm ·