Affiche Under the Skin

Critiques de Under the Skin

Film de (2014)

Poème érotique

Le film s'ouvre sur un oeil, un regard qui se forme, une langue qui se prononce maladroitement. Fond noir ! L'intérêt majeur de cette adaptation est son ACTRICE principale. A la fois très connue, reconnue et méconnaissable, elle a joué ici avec son image pour rendre possible le processus particulier du film. En effet, de nombreuses scènes sont filmées en caméra cachée avec des acteurs non... Lire la critique de Under the Skin

123 32
Avatar Rawi
8
Rawi ·

La chair est triste, hélas, et j’ai tenté de vivre

L’argument est éculé : la belle alien humanoïde, planturoïde attire les mâles en rut pour un coït s’inspirant de celui de la mante religieuse. La mission est élémentaire tant les terriens sont rudimentaires : on ramasse, on chauffe, on consomme. Sans programme annoncé, à l’aide de complices motards qui tranchent les grands espaces en cavaliers discrets de l’apocalypse, la toile se tisse avec... Lire l'avis à propos de Under the Skin

158 22
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·

Une eau peu profonde

"C'est une eau peu profonde", dit un personnage de Claudel à propos d'un autre personnage, qui manifestement lui semble idiot. J'aurais voulu trouver une formule aussi mordante pour donner mon avis sur ce film, mais je ne fais que l'emprunter. L'histoire de Laura, l'héroïne d'Under the skin, le film de science-fiction réalisé par Jonathan Glazer, est assez plaisante au premier abord. Une... Lire la critique de Under the Skin

95 16
Avatar Marthe_S
5
Marthe_S ·

Il faudrait trouver un obscur jeu de mot en anglais, ça ferait un bon titre de critique

Qui est-elle, au juste ? Dans cette chambre du bout du monde, le miroir lui renvoie une image d’elle-même incongrue. Celle d’une masse de chair ferme, aux cheveux de jais, aux yeux trop clairs, difforme par ses excroissances que les hommes semblent tant apprécier chez elles : ses seins, ses hanches, ses fesses. Elle lève une jambe, la repose, et soulève l’autre, la repose, dans un balancement... Lire l'avis à propos de Under the Skin

45 21
Avatar Lucie L.
7
Lucie L. ·

La Belle est la Bête.

Qualifier un film d'OVNI cinématographique est une pratique de plus en plus courante et paresseuse. Le critique n'ayant pas saisi tout du film qui lui a été présenté, et qui n'aura pas manqué d'être déconcerté ou dérangé par certains de ces aspects aura pour réflexe de protection de dégainer l'excuse de l'OVNI (ou plutôt OCNI, si l'on veut être précis) pour gratter son papier peinard et masquer... Lire l'avis à propos de Under the Skin

65 20
Avatar Krokodebil
7
Krokodebil ·

L'habit ne fait pas l'humain

Under the skin est un film indéfinissable, parfois indéchiffrable. Un point lumineux s’agite autour de formes obscures. La musique se fait assourdissante, se pose alors devant nous, une sorte de vortex, la formation d’un œil, une pupille qui nous regarde, qu’on regarde aussi. Le regard est le centre du film, son rouage essentiel. C’est étrange et singulier mais on est agrippé. Puis la nature... Lire l'avis à propos de Under the Skin

71 9
Avatar Velvetman
10
Velvetman ·

Mise à mue

Je ne sais pas pourquoi certains films évoquent en moi une série de chansons. Peut-être ces dernières m’aident-elles à traduire l’indicible. Peut-être me permettent-elles de mettre des mots là où mon esprit, interdit, a cessé d’essayer d’analyser. Allez savoir. Toujours est-il que cette chronique fera à appel à Corynne Charby, Robert Mitchum et Scarlett elle-même (pas moins), que de grands... Lire la critique de Under the Skin

70 45
Avatar guyness
9
guyness ·

Etrange et inégal

Under The Skin souffre clairement d'une structure inégale, d'abord celle d'un film SF expérimental rare sur nos écrans actuels, puis celle d'un film SF aux abords soudain bien trop conventionnels pour soutenir les 50 minutes qui ont précédées. Le procédé de la 1ere partie est pourtant impeccable d'efficacité : alternant dépouillement visuel (éclairage et production design à la fois minimalistes... Lire la critique de Under the Skin

52 3
Avatar Remy Pignatiello
8
Remy Pignatiello ·

Les Promesses de l'ombre

Le temps. Notion commune à tous, mesurable mais jamais contrôlable, envers et contre toutes les utopies science-fictionnelles. A défaut de ça, le point de vue offert par Under the skin permet d'en observer ses aspects les plus tragiques. Ainsi, la terreur ressentie pendant le douloureux passage à l'acte des proies de notre étrangère ne cesse de bousculer nos acquis.... Lire l'avis à propos de Under the Skin

62 32
Avatar Fritz_the_Cat
8
Fritz_the_Cat ·

Under your Spell

Il m'aura fallu 24h pour faire convenablement mûrir Under the Skin dans mon esprit. 24h pour déterminer s'il allait pencher du côté 2 de la balance ou de son côté 5/6 (et oui tout n'est que notation messieurs dames). 24h. Je respecte les films qui me font réfléchir aussi longtemps. Et puis après tout, s'il avait dû pencher du côté 2 de la balance, il l'aurait fait assez rapidement, voire même... Lire l'avis à propos de Under the Skin

72 5
Avatar akhcuonilua
6
akhcuonilua ·