Avatar Buddy_Noone

Critiques de Vincent Rigaud

@Buddy_Noone
Versus
  Suivre
Bande-annonce
5.2

Dirty Kimble and the little monsters

John Kimble est un flic tout ce qui a de plus dur-à-cuir. La barbe hirsute, les fringues négligées, il passe son temps à terrifier les dealers et les maquereaux en sortant sa pétoire et en insistant sur l’importance de son bonus auto. C’est bien simple, à côté de lui Harry Callahan ferait figure de gardien de la paix gaillacois. A la poursuite d’un psychopathe à l’oedipe douteux, il découvre... Lire l'avis à propos de Un flic à la maternelle

15 3
Avatar Buddy_Noone
6
Buddy_Noone ·
Bande-annonce
4.6

Bande de sauvages

Sorti en 2014, Sabotage peut être aujourd’hui considéré comme le brouillon gore et pseudo-réaliste du Suicide Squad du même auteur. Un Schwarzy de 70 piges y dirige un escadron d’agents badass, spécialisé dans l’infiltration et l’extermination de trafiquants de drogue. La fine fleur du dézingage de truands. La dream team du nettoyage des... Lire l'avis à propos de Sabotage

11 5
Avatar Buddy_Noone
3
Buddy_Noone ·
Bande-annonce
5.8

Le grand saut ?

Accusé du vol d’un diamant de 40 millions de dollars qu’il n’a évidemment pas commis et condamné à 25 ans de prison, Cassidy (Jake Sully pour les intimes) répugne quelque peu à l’idée d’aller passer ses vacances derrière les barreaux. En effet, sa clairvoyance de flic lui fait entrevoir qu’il ne sera pas vraiment bien traité par ses charmants co-détenus. Plus fan du film Le Grand... Lire l'avis à propos de Dos au mur

12 7
Avatar Buddy_Noone
5
Buddy_Noone ·
Bande-annonce
7.4

La voix

Un cowboy solitaire, tout juste arrivé dans une ville perdue du Far West, entre dans un saloon. Là, sous les regards hostiles de la clientèle, il va se commander un whisky au bar. C’est alors qu’une voix, sortie de nulle part, se fait entendre dans la salle, à la stupeur de tous. Un narrateur invisible, entendu par tous les personnages de la scène, et qui semble prendre un malin plaisir à... Lire la critique de The Gunfighter

11 5
Avatar Buddy_Noone
8
Buddy_Noone ·
Bande-annonce
7.0

Hommage à Jean-Paul Belmondo

Ah tu vas nous manquer… Ton sourire de frimeur, ton assurance, ta volubilité, et ces fabuleuses tirades, souvent hilarantes, dont tu avais le secret. Connu dans le monde entier, tu as inspiré bon nombre de personnages et d’artistes, qu’il s’agisse de Tarantino qui a toujours reconnu l’influence qu’avaient eu tes films sur sa culture, du DJ français Christophe Le Friant qui a pris pour pseudo... Lire la critique de Le Magnifique

29 9
Avatar Buddy_Noone
8
Buddy_Noone ·
Écouter
7.8

Mieux vaut brûler franchement que s'éteindre à petit feu

Bientôt trente piges… Le 24 septembre prochain. Il y a trente piges, le phénomène Nirvana déferlait sur le monde avec le carton de son album Nevermind. Un groupe qui, en quelques années seulement, bouscula le paysage rock de l’époque, éclipsa les Pearl Jam et les Soundgarden, les Guns d'Axl et la britpop d'Oasis et de Blur, et devint la figure emblématique du... Lire la critique de Nevermind

12 11
Avatar Buddy_Noone
10
Buddy_Noone ·
Bande-annonce
4.4

Full Metal Fossette

Bonjour, j’aimerais m’engager dans les marines. Très bien jeune homme. Comment vous appelez-vous ? Leonard. Bien Leonard, dites-m’en plus sur vous. Qu’est-ce qui vous a poussé à vouloir rejoindre le noble corps des marines ? Ben, c’est grâce à Aaron Eckhart. Aaron Eckhart ? Oui. Je viens de voir World Invasion Battle Los... Lire l'avis à propos de World Invasion : Battle Los Angeles

5 2
Avatar Buddy_Noone
2
Buddy_Noone ·
6.1

Apocalypse

Interné à l’asile d’Arkham, Bruce Wayne croit être devenu la proie d’une conspiration ourdie par ses célèbres ennemis dont il retrouve les trognes bien connues parmi ses thérapeutes. Mais l’apparition d’un Alfred désemparé, assurant à son maître qu’il a toujours fantasmé sa croisade de justicier, ne fait que renforcer le doute dans l’esprit possiblement malade de Wayne. Il ne tarde pourtant... Lire l'avis à propos de Batman : Last Knight on Earth

8 5
Avatar Buddy_Noone
6
Buddy_Noone ·
7.4

Sympathy for Mr Smile

Un rien orgueilleux, idéaliste, et probablement aussi un peu con, le jeune psychiatre Ben Arnell, fraichement débarqué au sein du personnel soignant d’Arkham, se met en tête de soigner le plus dangereux patient de l’établissement : le Joker. En effet, il reste convaincu qu’il est possible de comprendre et même de guérir le clown grâce à une bonne psychothérapie. Mais le médecin va très vite... Lire la critique de Joker: Killer Smile

8 8
Avatar Buddy_Noone
8
Buddy_Noone ·
5.7

Deux justiciers dans la ville

De mémoire de lecteur, ce fut durant la moitié des années 90, vers la sortie du très bof Batman Forever et la Batmania qui en a découlé que se débloquait enfin pour de bon la parution française des comics Batman. C’est à peu près à cette époque que je trouvais un jour, à mon grand bonheur, mes premiers comics dédiés au Chevalier Noir. Le premier fut... Lire l'avis à propos de Punisher Batman

7 11
Avatar Buddy_Noone
7
Buddy_Noone ·