Affiche La Forme de l'eau

Critiques de La Forme de l'eau

Film de (2018)

La belle et l’arête

The shape of water : le titre de la dernière livraison du réalisateur qu’on se plait à qualifier de « visionnaire » est parfaitement éloquent, et trouve, dès sa séquence d’ouverture, sa ligne de conduite : son film est avant tout une forme : plastique, ambitieuse, poétique et ostentatoire. Jean-Pierre Jeunet n’a pas eu tort de s’en émouvoir : les parentés... Lire l'avis à propos de La Forme de l'eau

160 33
Avatar Sergent Pepper
6
Sergent Pepper ·

Ô sombrero de l’amer.

Ouverture. Un longue ondulation sur un fond marin rocailleux s’échoue sur une chambre inondée. Sally dort, bercée par les variations de l’eau. Une voix douce s’élève. Un conteur. Car c’est bien un conte que Guillermo del Toro décide de nous présenter. Ancré dans une Amérique des 60’s ou le rouge et le Rouge sont proscrits, le film s’habille d’une... Lire la critique de La Forme de l'eau

32 9
Avatar Alyson Jensen
7
Alyson Jensen ·

Le Choix de Sally

Déjà, pour se la péter un peu, car c'est aussi à ça que sert SC, petit point sur les conditions de visionnage de ce film. Découvert le 15 octobre 2017, lors du génialissime Festival Lumière de Lyon, La Forme de l'Eau nous a été présenté par Del Toro lui-même, ainsi qu'Alexandre Deplat qui visiblement était dans le coin aussi. Dans la salle se trouvait Alfonso Cuaron, Tilda Swinton, Marisa... Lire l'avis à propos de La Forme de l'eau

36 2
Avatar Before-Sunrise
7
Before-Sunrise ·

Certainement pas le meilleur film de Guillermo Del Toro !

Futur film culte, meilleure production de Guillermo Del Toro, un long-métrage à ne pas rater, toujours les mêmes mots employés à chaque début d'année, toujours la même promotion exagérée d'un film de genre dramatique... Je dois dire que ça me tape un peu sur les nerfs d'entendre ça, c'est le genre de procédure commerciale qui ne me donne pas envie de voir un... Lire la critique de La Forme de l'eau

16 8
Avatar LeTigre
6
LeTigre ·

GobieMan vs RotFingers

On peut reprocher au film de Guillermo del Toro un scénario pour le moins tiré par les écailles avec cette femme de ménage qui accède comme elle veut à un projet militaire top secret ; on peut lui reprocher des bizarreries ici ou là comme cette salle de bain qui se remplit entièrement d'eau en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire ; on peut lui reprocher ses personnages... Lire l'avis à propos de La Forme de l'eau

44 13
Avatar Théloma
8
Théloma ·

Shape of You

Ca fait des mois que Sens Critique nous fait baver devant cette magnifique affiche très énigmatique... alors voilà, ça y est, je l'ai vu le dernier Guillermo del Toro, j'étais allée fortuitement voir Le Labyrinthe de Pan et j'avais adoré. Bon là, l'impression que j'ai eue, c'est qu'on nous présente des personnages stéréotypés sur fond de guerre froide, avec un scénario très peu étoffé où tout... Lire la critique de La Forme de l'eau

132 12
Avatar Carose
5
Carose ·

Olé, Toro !

Beaucoup de bruit a été fait lorsque le dernier né de Guillermo Del Toro, cinéaste et auteur, a débarqué sur les écrans de cinéma de festival en festival, jusqu’aux Golden Globes bien récemment en passant d'abord par la Mostra de Venise ou il remporte le lion d’or l’an passé face à The Three Billboards : Les Panneaux de la vengeance de Martin... Lire l'avis à propos de La Forme de l'eau

40 28
Avatar Maximemaxf McFly
8
Maximemaxf McFly ·

#JesuisSamson

Je suis vraiment déçu par ce film, j'adore ce que peu faire Del Toro, mais c'est sans doute celui que j'aime le moins avec Blade II. Alors ce n'est pas mauvais, il y a plein de bonnes choses dans le film, comme le fait que ça ne soit pas un film sans âme et générique. Del Toro ose filmer les corps nus, ose être sale, puant, suintant et ça fait du bien dans le cinéma hollywoodien, mais toute... Lire la critique de La Forme de l'eau

84 7
Avatar Moizi
5
Moizi ·

Le fond de l'eau

Voici enfin le nouveau film de Guillermo Del Toro, tant attendu, et déjà couvert d’éloges et de récompenses, pour sa beauté et le message délivré. Autant dire que ma déception est à la hauteur de l’espoir que j’y avais mis. En effet, je pensais voir une œuvre étrange, décalée et qui dérange. A la place, je me suis trouvé devant quelque chose d’une banalité sans nom et ô combien prévisible.... Lire la critique de La Forme de l'eau

22 4
Avatar Kwal
4
Kwal ·

Au revoir l'eau

Elisa Esposito (Sally Hawkins, lumineuse), jeune femme muette, est femme de ménage dans un laboratoire du gouvernement durant la Guerre Froide. Un jour, un amphibien humanoïde (Doug Jones) y est amené pour expériences. Dès qu’elle le rencontre, Elisa tombe amoureuse de cette créature qui, ayant une forme humaine, est privée de parole comme elle. Lorsqu’elle apprend que les responsables du... Lire l'avis à propos de La Forme de l'eau

64 16
Avatar Tonto
7
Tonto ·