Que vaut All-New All-Different Marvel ?

Avatar arnonaud Liste de

53 bd

par arnonaud

Vu que j'ai testé pas mal de séries du relaunch de Marvel, je met tout ça ici, pour ceux qui veulent un récap' du niveau global. Ça reste bien entendu mon avis, donc ça n'engage que moi, et il est fort probable que vous ayez des goûts différents des miens. Mais ça peut toujours être une indication.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
  • 2
  • 1

    The Vision (2015 - 2016) (2015)

    The Vision (Volume 2)

    Sortie : octobre 2015.

    Comics de Gabriel Hernandez Walta et Tom King

    (numéros lus : #1-7)

    Excellente surprise. Au lieu d'une série solo classique, Tom King nous raconte le quotidien de Vision et de la famille qu'il s'est créé et qui essayent de s'intégrer dans une banlieue américaine typique. Leur but est de vivre comme des humains normaux, mais bien entendu tout ça va rapidement dégénérer.

    C'est vraiment super bien écrit, très très malin, avec des dessins de Gabriel Hernandez Walta bien entendu magnifiques (renforcés par la colorisation superbe de Jordie Bellaire), et au final ça ressemble plus à une série indé de chez Image qu'à une série Marvel classique. A mon avis, ceux qui ont aimé le Moon Knight expérimental de Warren Ellis devraient apprécier. C'est vraiment la série immanquable de ce relaunch.
  • 2

    The Mighty Thor (2015 - 2017) (2016)

    The Mighty Thor (Volume 3)

    Sortie : janvier 2016.

    Comics de Russell Dauterman et Jason Aaron

    (numéros lus : #1-7)

    Jason Aaron continue son run génial sur Thor. C'est toujours aussi bien écrit et Russel Dautermann est un génie aux dessins. Je ne suis pas sur que ce soit hyper accessible pour ceux qui n'ont pas lu le volume Marvel Now par contre.

    Maintenant qu'on sait qui est la nouvelle Thor, Aaron peut enfin s'intéresser à son ressenti sur son nouveau rôle et ça ajoute vraiment une sensibilité bienvenue à la série.

    A côté de ça, y a une grosse guerre bien épique qui commence et pas mal de grosses confrontations... Ainsi que l'arrivée de Loki !

    C'est vraiment une excellente série et un indispensable du relaunch. Le titre à lire pour ceux qui veulent des grosses histoires épiques.
  • 3

    Moon Knight (2016 - Present) (2016)

    Moon Knight (Volume 8)

    Sortie : juin 2016.

    Comics de Greg Smallwood et Jeff Lemire

    (numéros lus : #1-3)

    Ma note pour le moment : 8

    Excellent début de run pour ce Moon Knigt par Jeff Lemire. On sent que l'auteur est inspiré par le personnage et à envie de sortir le grand jeu. D'autant plus qu'il est accompagné par Greg Smallwood qui nous sort des dessins d'une qualité exceptionnelle, avec des changements de style graphiques selon les scènes super bien pensés. En outre, Jordie Bellaire nous offre également une colo superbe pour un résultat vraiment magnifique.

    Dans cette série, Jeff Lemire s'amuse avec la folie du héros pour nous faire douter de ce qu'on lit. A quel point Marc Spector est-il fou ? A quel point est-il manipulé par ses adversaires ? Et c'est assez jouissif à lire parce que c'est plutôt imprévisible, avec un univers qui s'enrichit à chaque numéro, avec déjà pas mal de temps forts et un beau potentiel pour la suite vu les pistes lancées dans les premiers épisodes. Une série coup de cœur pour l'instant.
  • 4

    The Astonishing Ant-Man (2015 - Present) (2015)

    Ant-Man (Volume 2)

    Sortie : octobre 2015.

    Comics de Ramon Rosanas et Nick Spencer

    (numéros lus : #1-8)

    Pour ceux qui ont lu la série avant Secret Wars, il n'y a pas de changement de ton dans cette nouvelle monture.

    Spencer continue de développer sa série, mais profite du fait d'avoir quitté l'arc introductif pour ramener pas mal d'éléments de continuité de l'univers Ant-Man et tout tirer au clair. C'est toujours très bien expliqué pour que ce soit facile d'accès aux néophytes et ça fera plaisir aux lecteurs de longue date. L'univers de la série s'enrichit vraiment, avec pleins de bons personnages et tout un historique, un héritage.

    Toutefois, la principale qualité de la série reste ce mélange aventure-humour et personnages de troisième zone (héros comme vilain) qui donne vraiment une atmosphère unique, bienveillante et fun. A découvrir.
  • 5

    Ms. Marvel (2015 - 2019) (2016)

    Ms. Marvel (Volume 4)

    Sortie : janvier 2016.

    Comics de Takeshi Miyazawa, Adrian Alphona et G. Willow Wilson

    (numéros lus : #1-7)

    Ma note pour le moment : 8

    G. Willow Wilson continue son run sur sa jeune super-héroïne et ça continue d'être très bien. A mon avis, c'est possible de commencer la série par ici, mais mieux vaut tout de même jeter un coup d’œil aux débuts de Ms. Marvel qui valaient vraiment le détour.

    Ceux qui veulent de l'épique peuvent passer leur chemin, mais ceux qui aiment les séries solos qui accordent une grande importance à la vie privée, au supporting cast et aux galères de jeunes héros seront ravis. C'est du Spider-Man nouvelle génération (avec peut-être un plus gros focus encore sur la vie civile et l'humour) et c'est très agréable à lire.

    Ça manque peut-être un peu d'ambition en proposant pour le moment de courts arcs en 3 numéros, mais ça reste une lecture rafraîchissante et d'une qualité constante.
  • 6

    Captain America: Sam Wilson (2015 - 2017) (2015)

    Sortie : octobre 2015.

    Comics de Daniel Acuña et Nick Spencer

    (numéros lus : #1-9)

    Après une première série par Rick Remender, c'est au tour de Nick Spencer d'écrire les aventures de Sam Wilson sous le masque de Captain America. Y a un gros changement de ton, mais ça reste tout aussi bien.

    On passe d'une intrigue très dramatique et avec des concepts assez barrés comme l'Infinite Elevator a une série beaucoup plus terre-à-terre, encrée dans la réalité américaine contemporaine. Le ton y est plus politique, mais c'est mélangé à du super-héroïsme très fun, avec pas mal de vannes, des vilains bigarrés et surtout pas mal de parodies, détournements du monde actuel. Que ce soit les affaires type WikiLeaks, les problèmes aux frontières, la gestion crapuleuse des entreprises, le conflit générationnel...

    C'est vraiment très bien écrit, c'est très drôle et Sam Wilson devient vraiment attachant. Aux dessins, c'est très bien, mais ça change un peu trop souvent. Puisque sur le premier arc, on a quand même 4 dessinateurs (Acuna, Mike Choi, Paul Renaud et Joe Bennett).
  • 7

    Black Panther (2016 - Present) (2016)

    Black Panther (Volume 6)

    Sortie : juin 2016.

    Comics de Brian Stelfreeze et Ta-Nehisi Coates

    (numéros lus : #1-2)

    Ma note pour le moment : 8

    Retour en grande pompe de Black Panther dans sa propre série où il va devoir gérer la population du Wakanda qui se rebelle contre un souverain auquel ils ne croient plus, suite aux débâcles récents du héros (innondé durant AvX, attaqué par Thanos durant Infinity...).

    Les dessins de Stelfreeze sont simples mais très efficaces, avec un très bon sens du design, que ce soit pour donner vie au Wakanda, qui n'a jamais été aussi beau et original, ou pour l'apparence des personnages, qui sont tous très biens pensés et qui sont toujours un mix intelligent de technologie et d'héritage culturel africain. En plus, sa gestion des aplats noirs dans l'encrage est très élégante.

    Et côté scénario, le journaliste Ta-Nehisi Coates offre quelque chose de très bien pensé, très intelligent, avec de bonnes thématiques, des personnages prometteurs et des dialogues biens écrits. C'est ambitieux, c'est respectueux de la continuité du personnage... Après reste à voir si le public sera intéressé par une intrigue dans un pays imaginaire qui risque d'être pas mal politique (mais avec tout de même pas mal d'action face aux opposants aux méthodes musclés ou avec des pouvoirs), et avec un Panther moins badass que d'habitude puisque pas mal affaibli tout au long des histoires de Jonathan Hickman.

    En tout cas c'est très prometteur.
  • 8

    The Unbeatable Squirrel Girl (2015 - Present) (2015)

    The Unbeatable Squirrel Girl (Volume 2)

    Sortie : décembre 2015.

    Comics de Erica Henderson et Ryan North

    (numéros lus : #1-8)

    Série complètement improbable, le premier volume d'Unbeatable Squirrel Girl a été une excellent surprise. Et c'est vraiment un plaisir de voir la série de retour. Qui aurait cru qu'une héroïne aussi loufoque et méconnue pouvait tenir si longtemps dans son propre titre solo ?

    La série fonctionne pour des raisons très simples : un ton familial, un humour vraiment très drôle - surtout les petits commentaires en bas de pages - et une héroïne qui sort des canons graphiques habituels et qui est forte et positive. La série a vraiment une saveur assez unique dans le paysage Marvel, et ça fait parti de ses titres rafraîchissant, novateurs, qu'on est heureux de retrouver chaque mois.

    Le premier arc est pas forcément le plus inspiré qu'aient pondu les deux auteurs, mais la série est vraiment de retour en pleine forme sur son deuxième arc et on a une succession de numéros très drôles en ce moment, avec même un numéro façon "histoire dont on est le héros" !

    La série est vraiment à essayer pour ceux qui aiment les titres humoristiques et les séries différentes de la norme.
  • 9

    Captain America: Steve Rogers (2016 - 2017) (2016)

    Sortie : juillet 2016.

    Comics de Jesús Sáiz et Nick Spencer

    (numéro lu : #1)

    Ma note pour le moment : 8

    Steve Rogers est de retour sous le costume de Cap dans cette nouvelle série qui commence extrêmement bien pour le moment. Y a pleins de choses passionnantes : la nouvelle HYDRA façon Daesh, tout ce focus fait sur le recrutement des mouvements extrêmistes et fascites, un combat entre la nouvelle HYDRA et l'HYDRA façon "maîtres du mal" de Zemo, le retour des sidekicks oubliés de Captain America, et y a en plus pas mal de mystères et un twist final de numéro qui fait jaser...

    C'est vraiment très bien écrit, c'est plein d'idées, c'est intelligent, les dessins de Jesus Saiz sont plutôt solides... Ça donne envie de découvrir la suite rapidement.
  • 10

    Karnak (2015 - 2017) (2015)

    Karnak (Volume 1)

    Sortie : octobre 2015.

    Comics de Gerardo Zaffino et Warren Ellis

    (numéros lus : #1-3)

    Ma note pour le moment : 8

    Après avoir démontré à tout le monde que Moon Knight pouvait être super cool durant Marvel Now, Warren Ellis s'attaque désormais à encore plus dure en nous démontrant que l'inhumain Karnak, qui voit la faille en tout chose, peut aussi être un excellent héros.

    Karnak est écrit comme un gros anti-héros. Il est prétentieux, asocial, odieux et il sera sûrement détestable pour certains, mais son charisme, son côté très détaché, cynique et sûr-de-lui en font un personnage fascinant à suivre.

    Ellis, comme à son habitude, offre un titre très bien écrit et avec d'excellente scène d'actions. C'est très malin et on est curieux de voir où ça va aller. Aux dessins, Zaffino puis Boschi font un excellent boulot et rendent très bien l'aura de l'anti-héros et offrent des scènes d'action impressionnantes.

    Au final, voilà un titre inhumain qui pourrait plaire à ceux qui les détestent.
  • 11

    Ultimates (2015 - 2016) (2016)

    Ultimates (Volume 1)

    Sortie : janvier 2016.

    Comics de Kenneth Rocafort et Al Ewing

    (numéros lus : #1-7)

    Oubliez le blockbuster ambitieux et irrévérencieux de Millar et Hitch, ces nouveaux Ultimates sont une équipe cosmique composée des héros terriens les plus puissants (Captain Marvel, Black Panther, Ms. America, Spectrum et Blue Marvel) et qui essayent de régler des problèmes type Galactus ou la ligne temporelle détraquée de l'univers Marvel.

    La série bénéficie des dessins de Kenneth Rocafort qui donnent une atmosphère unique au titre. Tous les personnages sont badass avec leurs petits sourires en coin et leurs allures de beaux gosses, Galactus est super classe et impressionnant et on sent que le dessinateur s'éclate à dessiner des vaisseaux et créatures aliens.

    Et cette partie graphique un peu over-the-top rend le récit cosmique à l'ancienne d'Al Ewing super cool. Et c'est ça tout le génie du titre. On a du cosmique avec des grandes entités cosmiques, de grands concepts un peu absurde, on a des références issus de tous les coins de la continuité... Mais ça sent pas du tout la poussière.

    Bref, ça vaut le détour pour tous les fans de cosmique, de continuité et de persos obscurs comme Blue Marvel ou le nouveau Giant-Man.
  • 12

    Doctor Strange (2015 - 2018) (2015)

    Doctor Strange (Volume 4)

    Sortie : décembre 2015.

    Comics de Chris Bachalo et Jason Aaron

    (numéros lus : #1-4)

    Le génial scénariste Jason Aaron et l'excellent dessinateur Chris Bachalo reprennent Doctor Strange et livrent vraiment une excellente série. C'est beau, ça rend le héros hyper humain, attachant et accessible, c'est drôle, et tout son univers est explicité pour celui qui démarre les aventures du personnage.

    Ceci étant dit, l'intrigue fil rouge, qui ressemble fort à ce qu'Aaron avait fait sur Thor : God of Thunder, met du temps à vraiment démarrer, et les petits aventures du quotidien, bien que très amusantes au demeurant, peuvent un poil lasser à la longue.

    Mais ça reste un titre que je recommande vraiment très très chaudement, une des valeurs sûres du relaunch. Et en plus on semble parti sur un run long et ambitieux.
  • 13

    Power Man and Iron Fist (2016 - Present) (2016)

    Power Man and Iron Fist (Volume 3)

    Sortie : avril 2016.

    Comics de Sanford Greene et David Walker

    (numéros lus : #1-4)

    Luke Cage et Iron Fist reforment enfin leur duo (enfin, pas officiellement pour l'instant) dans cette série à l'ambiance très fun et qui ravira les fans de comics urbain.

    En plus c'est bourrés de personnages de seconde zone de l'univers Marvel qui viennent faire des petits coucous et de références à la continuité, ce qui fera plaisirs aux fans, et la façon d'écrire le monde des supers criminels new-yorkais est pleine d'humour, avec quasiment un côté Superior Foes of Spider-Man, ce qui est forcément chouette.

    Le trait de Sanford Greene est un peu inégal, mais il reste franchement très chouette, bien délirant, très cartoony et donne une vraie atmosphère à la série.

    Par contre, si les deux premiers épisodes sont très bons, je trouve que l'on perd un peu en qualité par la suite et j'ai trouvé la conclusion du premier arc franchement moyenne. Du coup je commence à avoir des doutes sur la qualité de la série sur la longueur. A voir, mais j'ai l'impression que David Walker malgré toute sa bonne volonté (on sent qu'il aime vraiment l'univers Marvel) n'arrive pas vraiment à pondre de bonnes intrigues.
  • 14

    Moon Girl and Devil Dinosaur (2015 - Present) (2016)

    Moon Girl and Devil Dinosaur (Volume 1)

    Sortie : janvier 2016.

    Comics de Natacha Bustos, Amy Reeder et Brandon Montclare

    (numéros lus : #1-6)

    Oui, Marvel ressort le génial Devil Dinosaur de Jack Kirby pour cette nouvelle série qui le voit débarquer dans le présent et faire équipe avec la jeune Moon-Girl qui essaye de tout faire pour ne pas devenir une inhumaine.

    C'est une petite série très sympa, avec des héros moins super-héroïques que d'habitude (une écolière surdouée et un T-Rex flamboyant) mais vraiment très attachants. C'est tout mignon, le dessins très rond et souple de Natacha Bustos est magnifique et ça se suit avec plaisir, même si ce sera sûrement trop décompressé aux goûts de certains.

    C'est vraiment une atmosphère à la Ms. Marvel, en peut-être plus jeunesse, mais les lecteurs de tous âges peuvent y trouver leur compte.
  • 15

    Black Widow (2016 - Present) (2016)

    Black Widow (Volume 6)

    Sortie : mai 2016.

    Comics de Chris Samnee et Mark Waid

    (numéros lus : #1-3)

    Ma note pour le moment : 7

    La dream team Mark Waid - Chris Samnee, après avoir fait un excellent run sur Daredevil, débarquent sur une héroïne en manque de grands runs justement, Black Widow. Et c'est ça qui est vraiment plaisant, de voir des auteurs renommés essayer de donner ses lettres de noblesses à l'héroïne.

    Pour l'instant on a seulement eu un numéro 100% action et très mystérieux sur le scénario, mais c'était déjà très plaisant à lire, avec une partie graphique franchement toujours aussi belle de la part de Samnee. Reste à voir désormais si la suite confirmera cette bonne première impression.
  • 16

    Captain Marvel (2016 - 2017) (2016)

    Captain Marvel (Volume 6)

    Sortie : mars 2016.

    Comics de Kris Anka, Tara Butters et Michele Fazekas

    (numéros lus : #1-3)

    Changement de statut quo à la pelle dans cette série. Captain Marvel devient la chef de la station spatiale protégeant la terre des menaces aliens, et cette station, anciennement connue sous le nom du Peak est désormais appelée Alpha Flight ! Comme l'équipe canadienne bien connue, qui travaille désormais à la station. En effet, la série voit Carol Danvers collaboré avec Puck, Sasquatch et Aurora pour régler des problèmes de diplomatie aliens et de vaisseaux spatiaux mystérieux.

    Les deux scénaristes viennent des séries télé et du coup ça donne une série extrêmement bien dialoguée, avec un gros supporting cast très rapidement caractérisé et attachant. C'est vraiment très agréable à suivre, surtout qu'en plus les dessins de Kris Annka sont très élégants et le dessinateur bosse un peu plus ses décors que d'habitude.

    L'intrigue de fond met un peu de temps à démarrer, mais la séquence d'exploration d'un vaisseau extra-terrestre en mode Alien dans le #2 était franchement très sympathique et changeait des ambiances cosmiques habituelles des comics Marvel.

    Y a franchement un gros potentiel dans cette série.
  • 17

    All-New Inhumans (2015 - 2016) (2016)

    All-New Inhumans (Volume 1)

    Sortie : février 2016.

    Comics de Stefano Caselli, James Asmus et Charles Soule

    (numéros lus : #1-2)

    Petit coup de coeur perso sur cette série qui a été une très bonne surprise. Le concept est simple, avec le nombre d'inhumains qui augmente et de mystérieux skyspears qui apparaissent partout sur terre et qui semblent liés à eux, une équipe est envoyée à travers le monde pour faire de la diplomatie et protéger les inhumains dans le besoin, afin d'éviter d'être aussi rejeté que les pauvres mutants.

    La première bonne nouvelle du titre, c'est le retour de l'excellente inhumaine Crystal, qui avait disparue ces dernières années, et qui revient plus badass que jamais. Ensuite, on a le droit à d'excellents dessins du toujours très bon Stefano Caselli, et enfin, le ton très orienté géopolitique amène un ton très particulier à la série, avec toutes les relations de diplomatie, de négociations, d'espionnage que ça amène avec les différents pays. Ça donne une saveur intéressante au titre.

    En plus de ça, les personnages sont plutôt biens écrits et attachants, donc même si ça n'a rien de révolutionnaire, le démarrage de la série est plutôt solide, je trouve. Ceci étant dit, si vous en avez vraiment rien à foutre des inhumains, je ne suis pas certains que cette série arrivera à vous faire les aimer, allez plutôt lire l'excellente série Inhumans de Paul Jenkins et Jae Lee.
  • 18

    All-New Wolverine (2015 - 2018) (2015)

    All-New Wolverine (Volume 1)

    Sortie : octobre 2015.

    Comics de David López et Tom Taylor (II)

    (numéros lus : #1-2)

    Franchement une très bonne surprise ce titre (en tout cas pour les premiers numéros, je ne sais pas pour la suite). Je ne connaissais pas le personnage de X-23 et la précédente série de Tom Taylor chez Marvel (Superior Iron Man) m'avait pas mal déçu, mais là c'est vraiment du très bon boulot.

    L'écriture des personnages est vraiment excellente, très sincère, très humaine, avec un flash-back entre Logan et Laura dans le premier numéro qui est plutôt parfait en son genre. En outre, relation de l'héroïne avec Teen-Angel est enfin crédible. Et côté plot, c'est plutôt du bon boulot également, avec un récit prenant, riche en rebondissement et qui amène de nouveaux seconds rôles très réussis.

    Quant à la partie graphique, elle est assuré par le très bon dessinateur David Lopez, au style toujours aussi expressif, et il fort bien accompagné à la colo par Nathan Fairbairn. Sans oubliez des covers plutôt cools de la part du frenchie Bengal.
  • 19

    Uncanny Avengers (2015 - 2018) (2015)

    Uncanny Avengers (Volume 3)

    Sortie : octobre 2015.

    Comics de Ryan Stegman et Gerry Duggan

    (numéros lus : #1-3, #9)

    Nouvelle version des Uncanny Avengers, qui va cette fois au-delà de l'union mutants-vengeurs pour proposer une synthèse de l'univers Marvel, on a du vengeur (Steve Rogers, Quicksilver), du mutant (Rogue), du 4F (Human Torch), de l'inhumain (Synapse), du mystique (Doctor Vodoo), Spider-Man (mais il ne reste que cinq pages dans l'équipe) et Deadpool, qui est devenu riche et populaire et qui finance l'équipe.

    C'est pour l'instant un peu moins épique et dramatique que ce que faisait Remender, et le dessin très cartoony et radical de Stegman divisera (moi j'aime bien, mais beaucoup trouveront ça immondes), mais franchement ça reste très sympa. Tous les personnages sont biens campés, y a des tensions dans l'équipe, chacun à ses petits problèmes... C'est intéressant. J'ai franchement trouvé ça pas trop mal écrit, y a de bons rebondissements, et les mutants ont l'air de débarquer petit à petit dans la série.

    Reste un vilain de premier arc qui est puissant mais qui manque un peu de charisme, et il manque peut-être de vrais moments forts et épiques (en tout cas, là où j'en été rendu, c'est à dire au #3), mais ça reste un titre tout à fait honnête et sympathique.

    A noter, vers le #9, l'arrivée du génial Pepe Larraz aux dessins et du retour d'un vilain bien connu des Avengers, ce qui est de bon augure pour la suite de la série.
  • 20

    All-New X-Men (2015 - 2017) (2015)

    All-New X-Men (Volume 2)

    Sortie : octobre 2015.

    Comics de Mark Bagley et Dennis Hopeless

    (numéros lus : #1-2)

    Là où les autres séries X-Men proposent des récits aux tonalités très pessimistes, Hopeless propose au contraire une série plus optimiste et légère, ce qui est franchement bienvenue.

    Dans l'équipe on retrouve donc Teen Cyclops, Teen Iceberg, Teen Beast, Teen Angel, X-23 devenue Wolverine, Kid Apocalypse et Oya. Ces deux dernier sont très en retrait dans les premiers numéros, mais les autres mutants sont franchement très biens développés. Il y a un vrai soin apporté à leur caractérisation et ils sont très biens écrits.

    Franchement, c'est un titre étonnement bon, avec une intrigue de début de série qui est plutôt intéressante, même si les Ghosts of Cyclops ont les designs les plus moisis de l'univers. Après, il faut aimer les titres très centrés sur les persos et leurs petits problèmes, et il ne faut pas avoir peur de voir le jeune Cyclope en train de se plaindre à longueur de numéros.

    Bagley fait un boulot très honnête aux dessins et les couleurs supers joyeuses de Nolan Woodard apportent vraiment un plus à l'atmosphère du titre. Probablement la meilleure série mutante du relaunch, ce que semble confirmer les ventes puisque la série se vend mieux que les deux autres.
  • 21

    Weirdworld (2015 - 2016) (2015)

    Weirdworld (Volume 2)

    Sortie : décembre 2015.

    Comics de Mike Del Mundo et Sam Humphries

    (numéros lus : #1-2)

    Après la mini-série durant Secret Wars écrite par Jason Aaron, voici une nouvelle série consacrée au Weirworld qui est super accessible puisqu'on change de scénariste mais surtout de personnage principal. On passe en effet du guerrier Arkon a une jeune adolescente issue de notre monde qui a vu son avion se crasher dans le Weirdworld.

    Le gros point fort du titre est bien entendu la partie artistique de Mike Del Mundo toujours aussi resplendissante. Les pages sont magnifiques, les personnages expressifs, et l'univers est hyper inventif et délirant visuellement, c'est un régal de tous les instants.

    Et vu que Sam Humphries aime les concepts barrés, son association avec Del Mundo fait des étincelles et on a le droit au titre Marvel le plus inventif depuis bien longtemps. C'est bien simple, il n'y a quasiment que des nouveaux personnages dans cette série, qui évoluent dans un monde encore très neuf, on se croirait presque dans une série indé, et c'est très rafraîchissant.

    En outre, l'héroïne est moins basique que prévue, et elle a un côté tragique qui l'empêche de tomber dans l'écueil de l'héroïne légère qui exaspère certains lecteurs ces derniers temps. Et son associée, la barbare Goletta à la tenue de Magical Girl est un personnage délurée comme on en croise malheureusement que trop peu, alors qu'elle est absolument géniale et totalement improbable avec sa hache en G et sa muscle car rose.

    Bref, une très bonne surprise, pour ceux qui veulent sortir des sentiers battus de l'univers Marvel.
  • 22

    Amazing Spider-Man (2015 - 2017) (2015)

    Amazing Spider-Man (Volume 4)

    Sortie : décembre 2015.

    Comics de Giuseppe Camuncoli et Dan Slott

    (numéros lus : #1-3)

    Attention, ça va gueuler, puisque dans cette nouvelle série qui continue le long run de Dan Slott, Peter Parker est le CEO de Parker Industries, devenue une multinationale à travers le monde et qui emploie Spider-Man comme garde du corps et ce dernier travaille en coopération avec le SHIELD. Donc oui, ça a plus à voir avec le concept traditionnel d'Iron Man qu'avec Spider-Man.

    En plus, il affronte comme premiers adversaires, le Zodiac, et ils ne sont toujours pas charismatiques. Cependant, même si le perso est sans doute dénaturé, la série reste bien écrite, avec de bonnes blagues, le teasing du retour de grands vilains biens connus, un supporting cast toujours aussi conséquent (avec le prowler qui prend une importance bienvenue) et une partie graphique plutôt pas mal avec les dessins de Camuncoli et le très bon coloriste Marte Gracia.

    C'est une série sympathique qui peut valoir le coup, si vous arrivez à passer outre le nouveau costume qui peut diviser et le concept qui s'éloigne des origines du héros (alors qu'on l'avait rappelé à l'ordre pour s'être seulement marié...).
  • 23

    Daredevil (2015 - 2019) (2016)

    Daredevil (Volume 5)

    Sortie : février 2016.

    Comics de Ron Garney et Charles Soule

    (numéro lu : #1)

    Oubliez le run de Mark Waid, la série Daredevil est passée par là et Charles Soule et Marvel décident de retourner aux basses. L'identité secrète de DD est de nouveau secrète pour tout le monde , il est de nouveau à New-York, et le titre retrouve une tonalité sombre et sérieuse.

    Par contre, petites nouveautés, Murdock passe d'avocat de la défense à procureur et il a recruté un sidekick, Blindspot (et non Gambit). A noter également qu'il s'intéresse désormais à ce qu'il se passe à Chinatown.

    Bref un mélange de retour en arrière et de nouveautés pour un résultat pas mauvais, surtout que Ron Garney et Matt Milla proposent une partie graphique très réussie, quasiment en noir et blanc avec quelques touches de couleurs ça et là. Ça convient vraiment très bien au héros et au ton de la série.

    Mais à part ça, ça ne me semble pas vraiment révolutionnaire et je ne suis pas sur qu'on aura un run aussi marquant et génial que ces illustres prédécesseurs. Toutefois, je n'ai lu qu'un numéro, donc c'est quand même un peu tôt pour se prononcer.
  • 24

    International Iron Man (2016) (2016)

    International Iron Man (Volume 1)

    Sortie : mai 2016.

    Comics de Alex Maleev et Brian Michael Bendis

    (numéros lus : #1-2)

    Ma note pour le moment : 7

    La série s'intéresse à la quête de Tony Stark pour découvrir qui sont ses parents biologiques, puisqu'il a découvert dans le run pas très apprécié de Gillen qu'il avait été adopté.

    La série alterne entre des flash-backs durant ses années universitaires et des scènes dans le présent face à une adversaire inédite qui semble pourtant avoir des liens avec son passé. A voir comment tout ça aboutira à la résolution de l'intrigue sur l'adoption de Tony. Pour l'instant c'est un peu décompressé et ça manque un peu de scènes fortes, sans que le titre soit une purge pour autant. Maleev est plutôt bon aux dessins, sans être non plus transcendant.
  • 25

    The Totally Awesome Hulk (2015 - 2017) (2016)

    Sortie : février 2016.

    Comics de Frank Cho et Greg Pak

    (numéros lus : #1-2)

    Ma note pour le moment : 7

    Il y a des choses intéressantes dans cette nouvelle série Hulk. Qu'est-il arrivé à Banner ? A t-il perdu ses pouvoirs ? Et Cho, comment les a t-il eu ? Et à quel point contrôle t-il son Hulk ? C'est distillé petit à petit dans chaque numéro et on a envie d'assembler le puzzle.

    A côté de ça, on a une intrigue de chasse aux monstres géants avec une chasseuse de l'espace bien roulée, et c'est absolument pas passionnant. On sent que c'est là pour faire plaisir au dessinateur Frank Cho qui est un artiste doué mais qui ne veut pas illustrer des bonnes histoires mais plutôt dessiner de belles nanas, des muscles, des dinos et des blagues. Du coup, lui, il est content, mais nous on est un peu plus perplexe.

    Ceci dit ça reste un titre léger et fun, et comme je le dis, le fond de l'intrigue autour d'Amadeus Cho et du Hulk est plutôt pas mal.
  • 26

    Hercules (2015 - 2016) (2016)

    Hercules (Volume 4)

    Sortie : janvier 2016.

    Comics de Luke Ross et Dan Abnett

    (numéro lu : #1)

    Ma note pour le moment : 7

    Le Hercules de l'univers Marvel a beau avoir été un vengeur émérite, il a désormais une réputation de héros un peu ringard. Dan Abnett essaye de corriger ça dans cette nouvelle série où Hercules décide de redevenir un héros de premier plan, avec un superbe nouveau costume et en revendiquant le fait qu'il soit l'un des premiers super-héros et qu'il fait le job depuis des milliers d'années.

    J'aime bien le concept, et le voir aider ses voisins, combattre les monstres mythologiques qui détruit le quartier ou arrêter la divinité qui se met à posséder les âmes de quelques quidams est assez chouette. Tout comme le fait de voir ce bon vieux Gilgamesh traîner sur le canap' de Herc' toute la journée. Y a vraiment pas mal de bonnes idées. En outre, les dessins de Luke Ross sont biens adaptés au ton de la série. Reste la colo de Guru-eFX qui n'est pas terrible, comme souvent avec lui.

    C'est pas une grande série, ça manque peut-être un peu d'ambition, mais c'est plein d'idées sympas et le héros est immédiatement sympathique.
  • 27

    Deadpool (2015 - 2017) (2016)

    Deadpool (Volume 4)

    Sortie : janvier 2016.

    Comics de Mike Hawthorne et Gerry Duggan

    (numéros lus : #1-2)

    Ma note pour le moment : 7

    Attention, si vous voulez vous y retrouver dans cette série, mieux vaut avoir lu le volume Marvel Now des aventures du héros. Vous pouvez essayez sans, mais vous risquez d'avoir beaucoup d'infos à assimiler d'un coup.

    Un démarrage de série un peu confus mais qui a le mérite de proposer pas mal de choses inédites pour le héros : Deadpool qui devient riche et célèbre et qui se retrouve avec tout un corps de simili-Deadpool composé des persos les plus obscurs de l'univers Marvel (si quelqu'un connaissait réellement Slapstick avant cette série, bravo). Au niveau des blagues, y en a un peu, mais c'est pas vraiment un titre désopilant. De toute manière le dessin très sérieux et un peu froid de Mike Hawthorne n'aide pas trop à créer le rire.

    A mon avis, ceux qui veulent vraiment se marrer iront plutôt voir le titre Spider-Man/Deadpool, plus porté sur la rigolade. Mais pour ceux qui veulent un vrai travail de développement du personnage de Wade Wilson et de son univers, cette nouvelle série pourrait leur convenir.
  • 28

    The Punisher (2016 - Present) (2016)

    The Punisher (Volume 7)

    Sortie : juillet 2016.

    Comics de Steve Dillon et Becky Cloonan

    (numéro lu : #1)

    Ma note pour le moment : 7

    Nouvelle série Punisher qui n'essaye pas vraiment de se la jouer originale. Aux dessins on retrouve l'habitué du personnage, Steve Dillon, qui fait un boulot plutôt correct, et au scénar' Becky Cloonan débarque avec une intrigue plutôt classique à base de traffic de drogues, de criminels dur à cuir et d'anciens marines qui connaissent Frank Castle.

    Reste que la scénariste pose pas mal de personnages intéressants et avec du potentiel pour la suite de l'histoire dans son premier épisode. Et j'aime bien le fait que l'on voit que la police est dérangé dans son travail face aux trafiquants avec l'intervention du Punisher. Ça ouvre la porte à des thématiques intéressantes.

    A voir comment tout ça évoluera dans les prochains numéros.
  • 29

    Spider-Man/Deadpool (2016 - Present) (2016)

    Sortie : mars 2016.

    Comics de Ed McGuinness et Joe Kelly

    (numéro lu : #1)

    Ma note pour le moment : 7

    Comme on pouvait s'y attendre avec un tel duo en tête d'affiche, on a le droit à un titre bavard et rempli de blagues. Les dialogues sont franchement marrant dans l'ensemble, même si à la longue, ça peut commencer à lasser. Mais le titre plaira vraiment aux lecteurs fans des deux persos (donc à peut près tout le monde) qui veulent rigoler un bon coup. En plus, Ed McGuinness est aux dessins et il est loin d'être manchot.

    Pas forcément le plus grand titre qui soit et il manque peut-être une intrigue de fond réellement accrocheuse, mais ça reste un titre de bonne facture, à la hauteur de la popularité de ses héros.
  • 30

    Uncanny Inhumans (2015 - 2017) (2015)

    Uncanny Inhumans (Volume 1)

    Sortie : juin 2015.

    Comics de Steve McNiven et Charles Soule

    (numéros lus : #0-4)

    Nouveau volume des inhumains de Charles Soule, avec une équipe plutôt bien composée : Medusa, Black Bolt, Johnny Storm la Torche Humaine, le Fauve, Triton, et deux des meilleurs nuhumans : Reader et Iso. Le tout illustré par l'excellent Steve McNiven et avec comme adversaire le génial Kang !

    Pourtant, la série commence assez mollement dans le #0 et le #1, et il faut vraiment attendre le #2 pour que ça se réveille avec un épisode super intense et vraiment génial. Malheureusement la fin de l'arc sera plus classique, même si pas non plus désagréable à lire.

    La série semble donc au final continuer sur la lancée de la version précédente, c'est à dire avec une qualité assez inégale. Il y a pourtant un certain potentiel dans le titre, mais Soule a du mal à réellement l'utiliser pour le moment.
  • 1
  • 2